Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 14:06

Slava Snow Show au Quartz

 

Ce spectacle est formidable et devrait être remboursé par la sécu. Cela fait  15 ans que ce show tourne dans le monde entier soit plus de 3000 representations. "le meilleur clown du monde" pour certains, "patrimoine culturel de l'humanité" pour d'autres, les supermatif ne manque pas et pour moi c'est amplement mérité.

 

Des tableaux magiques, une scénographie pleine de surprise, un rythme plein de poésie, un public actif, plein d'humour tendre...

 

Sans dévoiler l'ensemble des surprises, sachez que vous allez connaitre la tempête de neige, l'emprisonnement dans une toile d'araignée géante, la pluie ...

 

Je ne sais décrire ce moment à part dire que je suis retombé en enfance: voir le monde avec des yeux de gamin avec tout sa part de magie, de curiosité et d'émerveillement.

En cet hiver rude que ce soit par le temps, la crise et la politique écrasante du gouvernement, ce rayon de soleil a été plus que bienvenue.

 

Si ce spectacle est annoncé dans votre ville, courez y vite...

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Sortie culturelle
commenter cet article
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 14:48

Orphée est le premier spectacle que j'ai vu cette saison au Quartz.

 

Ce spectacle, danse chant et image confronte le Hip-Hop au classique, les ballerines au échasses...

Les danseurs sont de réels virtuoses avec une mention spéciale aux couples échasse-béquille et échasse-danseuse classique.

Le haute-contre m'a aussi vraiment impressionné, une voix superbe.

 

Les tableaux sont saisissants et vraiment très plaisants mais le tout est largement gaché par les projections des films en arrière plan qui n'apportent pas grand chose et nuisent surtout à l'appréciation des prestations des danseurs.

C'est vraiment dommage car on ressort de ce spectacle frustré, la beauté des pas parasité par ces images.

 

L'autre petit bémol concerne le thème d'Orphée lui même, qui est plus un prétexte qu'un fil rouge, si vous ne lisez pas le synopsis, il faut être torturé du cerveau pour retrouver la métaphore avec le mythe d'Orphée.

 

Bref, un avis mitigé sur ce spectacle qui au vu de la qualité des protagonistes aurait pu être un vrai délice.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Sortie culturelle
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 11:47

En ce week-end neigeux et glacial, je me suis réfugié au cinéma et vu 2 films totalement différents mais qui m'ont beaucoup plu dans leur genre.

 

Harry Potter, d'abord, incontournable vu le plan média déployé. J'y serai aller sans ça ayant avalé les bouquins que ce soit en français ou en anglais (et là c'est une prouesse vu mon niveau dans cette langue).

Donc c'est l'avant dernier volet cinématographique de cette saga (premiere partie du dernier livre), c'est beaucoup plus noir, plus nuancé dans le manicheisme auquel nous avait habitué les précidents films avec quelques longueurs qui amplifient tout le charme du décor et de la mise en scène. Par contre si vous n'avez pas vu les précédents, et que vous n'avez jamais entendu parlé de moldus, vous risquez de ne pas accroché aux wagons.

 

Le "spitch":



Le pouvoir de Voldemort s'étend. Celui-ci contrôle maintenant le Ministère de la Magie et Poudlard. Harry, Ron et Hermione décident de terminer le travail commencé par Dumbledore, et de retrouver les derniers Horcruxes pour vaincre le Seigneur des Ténèbres. Mais il reste bien peu d'espoir aux trois sorciers, qui doivent réussir à tout prix.

 

 

 

 

"Le nom des gens"

 

Le nom des gens, qui a reussi lui aussi un coup média avec l'apparition tres brève de Lionel Jospin dans son propre rôle et honnetement nous fait plaisir mais n'apporte rien de plus à ce petit bijou de film. Premièrement, deux acteurs remarquables, Jacque Gamblin et Sara Forestier. Deuxiemement un scenario irresistible plein d'humour et de tendresse avec une touche d'autodérision de la gauche française. Le tout est harmonieux, des larmes du rire, 1h44 de petits bonheurs.

 



Le "spitch":



Bahia Benmahmoud, jeune femme extravertie, se fait une haute idée de l'engagement politique puisqu'elle n'hésite pas à coucher avec ses ennemis pour les convertir à sa cause - ce qui peut faire beaucoup de monde vu qu'en gros, tous les gens de droite sont concernés. En règle générale, elle obtient de bons résultats. Jusqu'au jour où elle rencontre Arthur Martin, comme celui des cuisines, quadragénaire discret, adepte du risque zéro. Elle se dit qu'avec un nom pareil, il est forcément un peu facho. Mais les noms sont fourbes et les apparences trompeuses...



 

 

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Sortie culturelle
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 07:43

Suite des déambulations parisiennes....

 

Je suis allé voir le dernier one man show de Stephane Rousseau: Les confession de Rousseau. Ce fut une bonne soirée.

J'ai été assez impressionné par son talent de chanteur en plus de comique. C'est "les invasions barbares" qui me l'avait fait découvert, un de mes films cultes et apprécié.

Ceux qui me connaisse savent que je ne suis pas toujours objectif quand il s'agit des québécois tant je suis attiré par ce pays, cet accent, cette culture mais je vous assure que l'on passe un bon moment. C'est néanmoins relativement cher à mon goût.

 

Deuxieme découverte, "Le Palace" où se produit S.Rousseau, cette salle mythique du début des années 80 transformé aujourd'hui en théâtre. Attention, ce n'est pas toujours une réussite, les places au balcon, vu le faible dénivellé entre les rangs peuvent s'avérer très inconfortables si vous avez une personne non petite devant vous. J'ai eu de la chance, pas mon voisin.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Sortie culturelle
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 10:25

Escapade parisienne la semaine dernière, sous une pluie battante. Résultat, des files d'attente aux musées interminables et des flanneries à pieds très très mouillées. Mais le charme de Paris opère toujours.

 

Paris, c'est aussi l'occasion de sorties théatrale improvisées. Direction le Kiosque et là on vous propose des spectacles pour le jour même à moitié prix. C'est ainsi que je suis allé voir "Comme ils disent..." au théâtre du Temple.

 

Le pitch :

 

Phil et David sont ensemble depuis plusieurs années. L'un est prof d'histoire-géo, l'autre est agent artistique. Ils nous livrent leur agenda : ils vont au théâtre, dînent en amoureux, visitent un appart, installent la Netbox, font les magasins, sont invités, se séparent, se retrouvent, vont à la mer, au Louvre, font du baby-sitting ... Un couple comme les autres finalement ? Oui...enfin presque

 

Enfin pour résumer c'est "un gars, une fille" version gay. Mais pas de communautarisme, c'est un spectacle grand public où l'on oublie rapidement l'orientation sexuel des protagonistes et où l'on plonge dans les scène quotidienne de la vie de couple avec sa part de mauvaise foi évidente, ses petites choses qui lient les personnes, les tracas du quotidien...

 

Un moment tres agréable où l'on rit beaucoup, ce n'est pas pour rien que le spectacle en était à sa 700ème.

 

Sans prétentieux mais à recommander por une petite heure et quart de détente avec Canard et Poussin, deux personnages qui a eux deux dressent un large éventail de nos petits défauts...

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Sortie culturelle
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 15:53

Petit retour sur un opéra qui m'a beaucoup plu, produit par la scène nationale de Quimper, mise en scene de Benjamin Lazar et dont la première a été présentée le 05 novembre : Cachafaz

 

Le pitch :

 

À Montevideo, en face de Buenos Aires, dans les années 1920 (ou de nos jours), Raulito et Cachafaz (un travesti et son souteneur caricature du macho latin) vivent misérablement dans un taudis.

Malgré la haine du voisinage, les policiers corrompus, ils tentent de survivre et rêvent d’un sort meilleur, de l’autre côté du fleuve ; jusqu’au jour où ils trouvent une étrange solution à leur manque de nourriture…

 

La mise en scène de Benjamin Lazar est remarquable, pleine d'originalité de surprise. La sensualité qui se dégage des deux principaux protagonistes est animale, violente. On est tout de suite projeté dans la chaleur de l'amérique latine.

 

Les voix sont remarquables avec une mention spéciale à Marc Mauillon dans le rôle de Raulito, impressionnant que ce soit par la voix ou dans l'interpretation. Pas pathos, toujours sur le fil, une interpretation en nuance pleine de charme et de poésir.

 

Mon seul bémol aura été pour les traductions qui étaient placées de chaque côté de la scène et en hauteur me contraignant au choix cornélien: comprendre ou voir, vu que mon espagnol est des plus rudimentaires, préhistorique même.

 

Si Cachafaz passe par chez vous, à ne pas louper...

 

 

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Sortie culturelle
commenter cet article