Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 23:30

 

Ce 17 novembre se tiendra le forum PS sur la sécurité dont le rapporteur est Jean Jacques Urvoas (JJU), secrétaire national du PS chargé de ces question et député du Finistère.

Ce sera le 5émé forum depuis le début de l'année apres les 54 propositions pour l'industrie en février, les proposition pour les retraites en mai, les 25 propositions pour l'agriculture en juin, les 41 proposition pour la ville du XXIeme siecle le 6 novembre, le PS va plancher sur le chantier de la sécurité lors du forum du 17 novembre à Créteil.

 

Ces forums des idées complète le dispositif mis en place par la direction  avec les 4 conventions nationales pour batir une véritable politique alternative à celle que l'on subit actuellement et prépare le projet et programme présidentiel que les socialistes présenteront au français en 2012.

 

Avant de vous livrer les propositions et axes de travail qui sortiront de ce forumv, ous trouverez ci joint une note très interressante qu'a publié il y a quelques mois JJU "Le baiser de Judas, Comment Nicolas Sarkozy a abîmé la police républicaine "  .

 

 

urvoas_integrale.doc Urvoas-intégrale.doc  (105.5 Ko)
urvoas_extraits.doc Urvoas-extraits.doc  (55.5 Ko)

 

 

 

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 17:39

 

Ci dessous l'intervention de Martine Aubry lors du Conseil National sur le texte proposé aux militants sur l'égalité réelle ainsi que le texte soumis au vote des militants.

 

 

 

 

>> Télécharger le texte

 

 

Et si vous voulez approfondir le sujet ou vous replongez dans les origines du concept de l'égalité réelle, je ne saurai que trop vous conseiller le livre de DSK (Note de la fondation Jean Jaures 2004): Pour l'égalité réelle, élément pour un reformisme radical que vous pouvez télécharger ici gratuitement. Rien ne vous empêche non plus de le commander à la fondation Jean Jaurès... 

 

Télécharger le document  (1,59 Mo)

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 11:31

 

Jean-Christophe Cambadélis sera à Quimper lundi 08 novembre et présentera son livre « Dis-moi où sont les fleurs ? » Essai sur la politique étrangère de Nicolas Sarkozy lors d’une réunion publique à 20h00 aux Halles St François.

 

Nous vous y attendons nombreux pour ce moment d’échange et de débat avec le secrétaire nationale du Parti Socialiste à l’Europe et à l’International..

 

Jean-Christophe Cambadélis « Dis-moi où sont les fleurs ? » Essai sur la politique étrangère de Nicolas Sarkozy

 

 

 La politique étrangère est sans doute ce qui permet le mieux au président de la République d’exprimer sa personnalité et ses idées. Dans le style comme sur le fond, la politique étrangère est une expression « pure » de ce que veut et de ce que vaut la présidence.

Porter un jugement sur la politique étrangère de Sarkozy,

c’est se prononcer à la fois sur le style présidentiel et sur l’instrumentalisation intérieure d’une politique. C’est surtout s’interroger sur l’absence de politique claire, de sens, de cohérence de la politique étrangère de Nicolas Sarkozy.

Aux enjeux classiques de la politique internationale s’ajoutent désormais de nouveaux sujets qui ne peuvent être ni pensés, ni défendus à l’échelle nationale, ou même continentale. C’est au regard de ces enjeux qu’il faut mesurer l’action diplomatique de Nicolas Sarkozy.
Nicolas Sarkozy a trouvé dans la politique étrangère une sorte de prolongement de sa politique intérieure, fondé sur le primat de la « famille occidentale » et du maintien de l’ordre légitimé par les « valeurs ». Il a pris ainsi le contre-pied de toute une tradition française.

Mais si Nicolas Sarkozy est partout, la France n’est nulle part.

Et l’essai démontre qu’à trop vouloir se substituer au Premier ministre, on en oublie le monde.

Député de Paris, Jean-Christophe Cambadélis est apprécié comme un des meilleurs analystes politiques du Parti socialiste. Il est, depuis 2008, secrétaire national à l’Europe et à l’International.

Auteur de plusieurs ouvrages, il a publié en 2004 dans la même collection, Que faire au Parti socialiste ? ou l’éternel commencement, 1905-2005.

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 21:02

Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

 


Une avalanche de discours et d’annonces provocatrices s’est abattue depuis plusieurs jours sur notre pays. Jusqu’au plus haut niveau de l’Etat, on entend des propos qui étaient jusqu’à présent l’apanage de l’extrême droite. Le président de la République, lui-même, montre du doigt des communautés et des groupes sociaux entiers, stigmatise les Roms, les Gens du voyage, les étrangers, les Français qui ne sont pas « de souche », les parents d’enfants délinquants, etc. Ce faisant, il ne lutte en rien contre la délinquance, qui est répréhensible pour tout individu sans distinction de nationalité ou d’origine : il met délibérément en cause les principes qui fondent l’égalité républicaine, alors que déjà une crise sociale et économique d’une extrême gravité menace la cohésion de la société tout entière.

En quelques jours, les plus hautes autorités de l’Etat sont passées de l’exploitation des préjugés contre les Gens du voyage au lien, désormais proclamé, entre immigration et délinquance, puis à la remise en cause de la nationalité française dans des termes inédits depuis 1945. Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche s’inscrit dans une logique de désintégration sociale porteuse de graves dangers.

Il ne s’agit plus du débat légitime en démocratie sur la manière d’assurer la sûreté républicaine, mais bien d’une volonté de désigner comme a priori dangereuses des millions de personnes à raison de leur origine ou de leur situation sociale. Quelle que soit la légitimité que confère l’élection, aucun responsable politique n’a reçu mandat de violer les principes les plus élémentaires sur lesquels la République s’est construite.

Parce que le seuil ainsi franchi nous inquiète pour l’avenir de tous, nous, organisations associatives, syndicales et politiques diverses mais qui avons en commun l’attachement aux principes fondamentaux de la République laïque, démocratique et sociale, rappelons avec force que l’article 1er de la Constitution « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion », et que toutes propositions qui méconnaîtraient cette règle fondatrice de la démocratie constituent une atteinte à la paix civile.

Nous n’accepterons sous aucun prétexte que le nécessaire respect de l’ordre public soit utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires.

Nous appelons donc l’ensemble des citoyens de ce pays à manifester publiquement leur opposition aux stratégies de stigmatisation et de discrimination et aux logiques de « guerre » qui menacent le vivre ensemble. A cet effet, nous proposerons dans les prochains jours à la signature en ligne un « Appel citoyen » refusant toute politique de la peur ou de la haine. Et nous appelons à un grand rassemblement citoyen à l’occasion du 140e anniversaire de la République, le samedi 4 septembre Place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France, pour dire ensemble notre attachement à la liberté, à l’égalité et à la fraternité qui sont et qui resteront notre bien commun.

Signataires : AC ! Agir ensemble contre le chômage, Les Alternatifs, Les amoureux au banc public, Association de défense des droits de l’Homme au Maroc (ASDHOM), Association France Palestine Solidarité (AFPS), Association des Marocains en France (AMF), Association nationale des Gens du voyage catholiques (ANGVC), Association républicaine des anciens combattants (ARAC), ATTAC, Autremonde, Cedetim, Confédération française démocratique du travail (CFDT), Confédération générale du travail (CGT), La Confédération Paysanne, La Cimade, Le Cran, Droit au logement (DAL), Emmaüs France, Europe Ecologie, Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase), Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés (FASTI), Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS), Fédération SUD Education, Fédération syndicale unitaire (FSU), Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), FNASAT-Gens du voyage, Fondation Copernic, France Terre d’Asile, Gauche unitaire, Groupe d’information et de soutien des immigrés (GISTI), Les Jeunes Verts, Ligue des droits de l’Homme (LDH), Ligue de l’enseignement, Marches européennes, Médecins du Monde, Le Mouvement de la Paix, Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), le Parti communiste français (PCF), le Parti de Gauche, le Parti socialiste (PS), Réseau d’alerte et d’intervention pour les droits de l’Homme (RAIDH), Réseau Education Sans Frontière (RESF), SNESUP-FSU, SOS Racisme, Syndicat des avocats de France (SAF), Syndicat de la magistrature (SM), Union syndicale Solidaires, Les Verts.

 

Signer la petition http://nonalapolitiquedupilori.org/

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 12:06

Communiqué de Jean-Yves Le Drian



Ensemble, mobilisons-nous pour faire la Bretagne solidaire, créative et responsable

 

Dimanche dernier, les bretonnes et les bretons ont porté en tête la liste « La Bretagne solidaire, créative et responsable ».

 

C’est à la fois la reconnaissance de notre bilan, de notre action des six années passées, d’une méthode ouverte et participative au service de la Bretagne, et un soutien fort au projet que nous proposons.

 

Au lendemain du premier tour, prenant connaissance des résultats, nous avons fait plusieurs propositions et cherché jusqu’au bout les bases d’un accord avec les forces régionalistes et écologistes.

 

Après une journée de négociations au niveau local et national, force est de constater qu’à regret ces discussions n’ont pas permis d’aboutir.

 

Notre dernière proposition a été de 10 candidats en position éligible soit l’équivalent d’une représentation de 12% des sièges. Et de trois élus en situation de responsabilité, soit 13,6 % de l'exécutif.

 

Ceci portant dans la future assemblée le nombre d’élus régionalistes et écologistes à 16 contre 10 aujourd’hui, en prenant en compte les élus de Bretagne Ecologie, soit 60% d’augmentation.

 

L’exigence d’Europe Ecologie étant de 14 places éligibles soit l’équivalent d’un score de 23% des suffrages exprimés.

 

Dimanche prochain, la victoire devra être très claire pour envoyer un message sans équivoque à la droite sarkozyste.

 

Ainsi, après l’élan du premier tour, notre ambition pour le second reste le rassemblement le plus large possible des forces de progrès, régionalistes et écologistes.

 

« A vouloir trop, on perd tout »

 

Nous comptons sur votre soutien. Votez le 21 mars.

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 14:42
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 23:11
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 19:50

Bernadette Malgorn refuse l’invitation des étudiants.

 

Les étudiants de radio U ont invité les têtes de liste départementales pour les élections régionales à un débat demain 3 mars à la fac de Brest.

C’est avec plaisir que je réponds à leur invitation. En effet, depuis le début de la campagne, avec Jean-Yves Le Drian, nous plaçons l’avenir de la jeunesse, première énergie renouvelable de Bretagne, au cœur de notre projet.

Je m’attendais à enfin pouvoir débattre de ces questions majeures avec Bernadette Malgorn, qui, dans un premier temps avait accepté de participer à ce débat. Las. Il semblerait que la candidate de l’UMP ne trouve plus utile de présenter son programme devant les étudiants et de le confronter avec ceux des autres listes, préférant sans doute le confort des monologues dans les studios de télévision.

C’est méprisant !

 

Marylise Lebranchu le 2 mars 2010

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 12:28
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 16:22
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article