Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 11:59

Sur les traces de Jacques Chirac

Une image trouvée sur le site sarkostique qui en dit plus que de long discours

Et si vous voulez une petite revue de presse des arrangements UMP voici quelques articles trouvés sur le web:

Nouvel Obs: Nicolas Sarkozy aurait promis une amnistie "déguisée" à Chirac

Radio Canada: Le pacte des frères ennemis

Libé : Y-a-t-il eu un accord secret entre Sarkozy et Chirac ?

RTBF info : Le déterminisme génétique version Sarkozy

Et sur presque tous les sites d'information

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 13:18

Ingérence et dérapage du candidat sortant

 

Plusieurs articles sur le web ont réagit aux propos de Nicolas Sarkozy sur son affirmation qu'il ne lancerait pas de "chasse aux sorcières" dans le monde des médias s'il était élu. Ceci fait suite aux divers dérapages de sa part, que l'on a connu ces derniers temps, relatifs aux pressions qu'il a exercé sur pas mal de journalistes à travers les liens étroits voire intimes qu'il entretient avec les plus gros magnats de la presse hexagonale.

 

A lire sur le web:

Extrait d'un article sur l'Express par Sylvain Chazot

Comme d'autres candidats à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy était aujourd'hui l'invité du magazine féminin Elle. Organisée à Sciences po Paris, la rencontre a permis au président de l'UMP de s'exprimer sur l'indépendance de la presse. L'ancien ministre de l'Intérieur s'est voulu rassurant. "Il n'y aura aucune chasse aux sorcières, a déclaré Sarkozy. C'est bien connu, la droite ne peut pas faire ça." Le candidat en a profité pour ajouter que les chasses aux sorcières ont plus souvent été le fait de la gauche que de la droite.

Complaisance et ingérence
Les relations entre Sarkozy et les médias ne sont pas simples. Certains parlent de complaisance de la part des journalistes, ravis d'être abreuvés de confidences et de commentaires, voire de gestes de sympathie. D'autres évoquent l'ingérence l'ancien ministre dans les rédactions. En février 2006 par exemple, le président d'Europe 1, Jean-Pierre Elkabbach, avait demandé conseil auprès de Nicolas Sarkozy avant d'embaucher la journaliste politique Hélène Fontanaud. En 2004, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Economie, avait déjà suggéré à Serge Dassault la nomination de Nicolas Beytout à la tête du Figaro.

On se souvient également de l'affaire Alain Genestar. En juin 2006, le directeur de la publication de Paris Match avait été licencié après avoir publié en 2005 une photo de Cécilia Sarkozy accompagnée du publicitaire Richard Attias. Si l'implication de Nicolas Sarkozy n'a jamais été démontrée, Genestar assurait dans Le Monde que le ministre de l'Intérieur ne disait pas la vérité en affirmant ne pas être lié à son licenciement.

Accrochages à répétition avec France 3
La liste des accrochages entre les médias et Sarkozy est longue. Récemment, après que Libération a publié des informations sur l'ISF du candidat, celui-ci a immédiatement téléphoné à son propriétaire Edouard de Rothschild pour se plaindre de ce traitement, sous-entendant que le quotidien pourrait éprouver à l'avenir quelques difficultés à trouver de nouveaux partenaires financiers.

Depuis quelques temps, la bête noire de l'ancien ministre semble cependant être France 3. Ainsi, d'après Le Canard enchaîné, le 19 mars, Sarkozy, invité de France-Europe-Express, aurait menacé de quitter la station. Le candidat n'aurait pas apprécié de ne pas bénéficier d'une loge personnelle. D'après l'hebdomadaire, il aurait également promis, une fois élu, de "virer" l?actuelle direction.

Le 28 mars, le candidat UMP devait enregistrer un plateau dans les locaux de France 3 Nord-Pas-de-Calais. Toujours selon Le Canard enchaîné, Sarkozy serait arrivé "énervé" à la station. Perdant patience, il aurait menacé de quitter le studio avant d'être rattrapé par la direction.

Cet accroc en amena un autre. Furieux après la diffusion d'un reportage sur la fabrication des passeports biométriques, l'ancien ministre de l'Intérieur s'en est pris à la journaliste : "J'ai déjà vu des reportages malhonnêtes? Mais de cette nature, c'est assez rare... Je vous félicite, Madame. C'est un reportage d'un manque d'objectivité invraisemblable... Un reportage sommaire et quelque peu politique...", rapporte le Canard.

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 12:11
A la recherche de la nouvelle Star...

Voter, éliminer, respirez enfin...

Voici une chanson sympa (merci Jean Marc) à écouter et à diffuser.
Si vous ne l'avez pas déjà écouter en voici une deuxième que je vous avez proposé dans un précédent post (un hongrois chez les gaulois)



Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 17:45

A lire sur libération.fr

Un article interressant par Catherine Coroller sur le site de libération sur un mini bilan réalisé par la CIMADE sur la circulaire du 13 juin dont voici un extrait:

"Dans son rapport, aujourd'hui, la Cimade décrypte les intentions réelles de l'ex-ministre.
 
Elèves sans papiers :
 
 le «coup» de la circulaire Sarkozy
 
C'est la radiographie d'une «triste farce» que livre aujourd'hui la Cimade (service oecuménique d'entraide, qui se consacre à l'accompagnement des étrangers). Le titre du rapport qu'elle consacre à «la circulaire du 13 juin 2006 relative à la régularisation des familles étrangères d'enfants scolarisés» est éloquent : «De la loterie à la tromperie». Maître d'oeuvre de cet épisode ? Nicolas Sarkozy. En juin 2006, l'ex-ministre de l'Intérieur publiait une circulaire ouvrant des possibilités exceptionnelles de régularisation aux parents sans papiers d'enfants scolarisés. Depuis des mois, les militants du Réseau éducation sans frontières (RESF) faisaient peser, en effet, sur lui et ses services une pression constante. «C'est dans ce contexte d'intense mobilisation que Nicolas Sarkozy annonce, le 6 juin 2006, la possibilité d'être régularisées pour des familles "dont les enfants sont nés en France, ont toujours été scolarisés et ne parlent pas la langue de leur pays d'origine"», rappelle la Cimade." 
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 23:45
Sortons le sortant

Je vous propose dans ce post un argumentaire que m'a transmis un camarade (maximes pour ne pas le citer): Intéressant et je vous invite si vous ne l'avez déjà pas fait (ce ne sera pas la première fois que je vous le propose) de visiter le site de RESO et son petit frère AntiSarko

Le 22 avril et le 6 mai 2007, nous sommes appelés à voter lors de l'élection présidentielle. Ce vote est décisif pour notre avenir. Face à la Gauche, l'UMP présente un candidat qui veut imposer en France, les mauvaises recettes de la droite américaine : ultralibéralisme, populisme et démagogie.

Cet homme, c'est Nicolas Sarkozy.

Et voilà au moins dix bonnes raisons de lui faire barrage lors de l'élection présidentielle :



1. Nicolas Sarkozy, c'est la précarité de l'emploi généralisée.
Le candidat de l'UMP veut "fluidifier" le marché de travail en instaurant un contrat unique calqué sur le CNE /CPE. Avec lui, c'est la fin des CDI, la fragilisation des droits des salariés et la précarisation généralisée de l'emploi. Il l'a d'ailleurs reconnu : "Le CNE est un progrès, il ne faut pas y toucher " (, 24 janvier 2007)


2. Nicolas Sarkozy, c'est la remise en cause des acquis sociaux.
Dans son programme, le candidat de l'UMP défend l'idée que les chômeurs devront dorénavant exercer une activité pour pouvoir bénéficier d'allocations chômage ou le RMI. Voilà le retour des travaux forcés !


3. Nicolas Sarkozy, c'est l'instauration de la sélection à l'entrée de l'université.
Cherchant à mettre en concurrence les universités publiques et privées, Nicolas Sarkozy veut restreindre l'accès à l'université des bacheliers par la sélection.


4. Nicolas Sarkozy, c'est le développement de l'école privée au détriment du public.
Nicolas Sarkozy, en tant que président du Conseil général des Hauts-de-Seine, continue à financer largement la "fac PASQUA" avec des fonds publics. Dans la même logique, il souhaite promouvoir les écoles privées et supprimer les Zones d'Education Prioritaires qui permettent pourtant de donner plus de moyens aux établissements des quartiers les plus défavorisés.


5. Nicolas Sarkozy, c'est la société des héritiers.
"Tout devient possible"… pour les plus riches ! En se prononçant pour la suppression des droits de succession, Nicolas Sarkozy construit un système qui va reproduire, génération après génération, les inégalités plutôt que de les réduire. C'est la concentration des richesses dans les mains des héritiers.


6. Nicolas Sarkozy, c'est la fin de la sécurité sociale.
En instaurant une franchise pour les remboursements de soins et en favorisant le développement du secteur privé, Nicolas Sarkozy met profondément à mal la sécurité sociale et ouvre la voie à la privatisation totale du secteur de la santé en France.


7. Nicolas Sarkozy, c'est une France atlantiste.
A plusieurs reprises, le candidat de l'UMP s'est prononcé pour un rapprochement entre la France et les Etats-Unis dont il est fasciné. Fustigeant "l'arrogance française", Nicolas Sarkozy privilégie l'axe franco-américain à la construction européenne.


8. Nicolas Sarkozy, c'est le "tout répressif".
Alors que politique de lutte contre l'insécurité qu'il a mené depuis plusieurs années, a eu des résultats désastreux, Nicolas Sarkozy compte poursuivre le "tout répressif" en abaissant la majorité pénale de 18 à 16 ans et en multipliant les mesures sécuritaires et inhumaines.


9. Nicolas Sarkozy, c'est la remise en cause des libertés publiques.
Au nom de la lutte contre l'insécurité, le Ministre de l'Intérieur a déjà rogné de nombreux droits fondamentaux et fragilisé le principe de séparation des pouvoirs en stigmatisant les magistrats et les décisions de justice. Dans la même logique, Nicolas Sarkozy remet, par exemple, en cause le droit de grève.


10. Nicolas Sarkozy, c'est la stigmatisation des plus précaires.
Profondément populiste, le candidat de l'UMP cherche en permanence des bouc-émissaires pour expliquer ses échecs. Dans son projet, il s'attaque de nouveau aux plus démunis et aux immigrés. En limitant l'immigration aux seuls besoins du marché, Nicolas Sarkozy réduit les étrangers à une seule force de travail sans considération pour leur équilibre social et familial.



Vous hésitez encore ?

La preuve en image : http://www.antisarko.net/spip.php?article3166



Les jeunes de Gauche contre Sarkozy
http://www.antisarko.net


Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 22:32
"Voteriez-vous pour moi même si j'en ai rien à cirer du sida ?"

Il y a quelque jours, je vous ai mis le compte rendu de la rencontre de Ségolène Royal avec les principales organisations de luttes contre le SIDA (voir article).
Je vous joins ce jour intégralement le communiqué de AIDES sur la position de Nicolas Sarkozy

"Voteriez-vous pour moi même si j'en ai rien à cirer du sida ?"

Nicolas Sarkozy est le seul des candidats sollicités par AIDES, principal acteur associatif de la lutte contre le sida, à n’avoir ni répondu à nos revendications ni accepté de nous rencontrer.

Le 31 janvier, Christian Saout, président de AIDES, faisait parvenir un courrier à Nicolas Sarkozy où il l’invitait à agir « pour que le thème de la lutte contre le sida ne soit pas absent de la campagne présidentielle ».

Dans cette lettre, Christian Saout sollicitait un rendez-vous avec Nicolas Sarkozy afin d’ « échanger sur l’épidémie de sida et les moyens à mettre en œuvre pour la faire reculer ». Il lui proposait par ailleurs de se prononcer « le plus rapidement sur nos propositions ».

Depuis début février, par mail et par téléphone, AIDES a cherché de nombreuses fois à entrer en contact avec l’équipe de campagne du candidat de l’UMP. Mi-février, après avoir été baladé de postes téléphoniques en postes téléphoniques, un membre de AIDES obtenait enfin une réponse : « c’est en cours de traitement ». C’était un petit pas pour la lutte contre le sida, mais un pas de géant pour celui qui cherchait depuis des jours à ce que quelqu’un de l’UMP veuille bien lui parler.

Depuis un mois, rien de nouveau, si ce n’est un mail laconique d’un membre de l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy, en date du 5 mars : « Nous avons bien reçu votre campagne et vous devez savoir tout l'intérêt que  nous portons à la lutte contre les discriminations. Bien cordialement. »
Ce message était une réponse à celui que AIDES avait envoyé avec le visuel de Nicolas Sarkozy : « voteriez-vous pour moi si j’étais séropositif ? »

Avoir enfin un message de l’UMP nous a redonné espoir, et nous en avons profité pour faire parvenir à ce collaborateur une copie de la lettre envoyée le 31 janvier et l’ensemble de nos revendications.

Deux semaines plus tard, Nicolas Sarkozy et son équipe n’ont toujours pas eu le temps de nous écrire. A ce stade, un simple message, du genre « Nicolas Sarkozy est très occupé. Nous vous contacterons prochainement » nous aurait presque suffit.
Il faut donc bien se rendre à l’évidence, Nicolas Sarkozy n’en a rien à cirer des séropositives et des séropositifs.

Nicolas Sarkozy est le seul des candidats sollicités par AIDES, principal acteur associatif de la lutte contre le sida, à n’avoir ni répondu à nos revendications ni accepté de nous rencontrer.

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 22:21
Une vidéo trouvée sur le site Sarkostique

On dirait que le texte de cette chanson (vieille de 10 ans et oui on ne rajeunit pas) a été écrit pour lui:

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 14:28
1000 jeunes égarés chez Sarko!

Sarko nous parle aujourd'hui de jeunesse. Ces références sont parlantes. Les seuls jeunes qu'ils respectent sont ceux qui sont morts, ce que l'on a envoyé en pâture à la guerre, mort pour la France. Oui il faut rendre hommage à ces jeunes résistants, à ces martyres de la république mais quand on aime la jeunesse, on l'aime aussi vivante!

Ces modèles pour les jeunes, les paroles de Jean Paul II. Et encore ces amalgames, les jeunes seraient plus violents, plus extrémistes que leurs aînés. Et il voudrait nous faire croire que le choix de Sarko serait le choix de l'avenir, lui qui fustige la chance que constitue notre jeunesse.

De trop long discours ne servent à rien, sans vouloir être réducteur et caricatural, pour moi Sarkozy et la jeunesse se résume sur ces 2 photos, au moins elle montre les vrais actes du candidat sortant.





Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
25 février 2007 7 25 /02 /février /2007 09:23
Vidéo flash back sur les déclarations de Sarkozy



Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 20:21
En un coup de crayon

J'ai trouvé quelques beaux coups de crayon en surfant sur des sites amateurs qui traduisent assez bien certaines personnalités ou situations en tout cas de façon plus facile qu'une longue analyse.

Alors je vous en ai sélectionné quelques uns, n'hésiter pas à me poster vos commentaires, votre dessins préférés etc...



Bayrou la cible par Snut sur www.snut.fr


Prévention de la délinquance vu par placide

Les médias par Placide

Johnny par Deligne
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article