Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 12:29

 

Je ne vais pas rajouter aux commentaires qui se multiplient depuis hier, je propose simplement de partager un billet de Sarah Proust, secrétaire nationale du PS que je trouve juste, à propos.

Retrouver tous les billets de Sarah sur http://www.sarahproust.fr

 

Cahuzac : face à sa triple indignité, méfions-nous de nous-mêmes

 

Bien sûr il y a la trahison, à l’égard de Hollande, du Gouvernement, des député(e)s, mais à l’égard de la presse et des Français surtout.

Bien sûr il y a le fond de l’affaire, un scandale, une fraude fiscale. Insupportable de la part de quiconque, impardonnable pour un politique, qui plus est lorsqu’il est ministre, plus encore puisque c’est le budget qu’il a eu en charge.

Bien sûr il y a l’affreux mensonge, proféré les « yeux dans les yeux », avec l’aplomb de l’indignation et la crânerie de l’innocence.

Cette triple indignité ne trouvera qu’un déversoir : l’aversion pour le politique. Déjà bien engagée, la défiance est le défi premier auquel sont confrontés les militants et les élus. Car avant même de faire valoir l’efficacité, la justesse et le bien-fondé de nos orientations, nous avons à convaincre non seulement de l’utilité de la politique, mais aussi de la probité de ceux qui s’y adonnent.

Je ne cherche pas à dresser un panégyrique des responsables politiques. L’exercice peut prendre l’aspect d’un entre-soi aveugle, d’une bénédiction inconditionnelle. Là n’est pas mon intention. Même si…

 

Ce n’est pas Cahuzac qui m’importe dans l’affaire Cahuzac. Ce n’est pas le monde politique, ses élus, ses militants qu’il nous faut sauver et préserver aujourd’hui. Il ne s’agit pas de sorts personnels, il s’agit du politique, dont les enjeux dépasseront toujours nos errements individuels.

Ne tombons pas dans l’écueil qui commence dès ce soir, à vouloir faire de Cahuzac un rejeton hideux depuis peu, quand hier il était encensé.

Ne cherchons pas à laver l’honneur de la politique par la virulence de nos attaques à l’égard de Cahuzac.

Ne nous acharnons pas à qualifier les faits et son auteur, et traitons les conséquences de la faute : une défiance, qui devient désaffection avant d’être dégoût.

Qui paiera la note ? La démocratie, la représentation parlementaire, le politique. Parlons donc de cela, de leur valeur, de leur fonction, de leur mérite aussi. Et parlons surtout à ceux qui se détournent de nous pour voir en l’extrême droite une source de probité.

Ce soir tout le monde est atterré car chacun sait combien nous porterons la responsabilité du mensonge.

Ce soir, tout le monde est atterré sauf quelques uns qui, à l’extrême droite, se frottent les mains. Ils parlent de démocratie, de république, de probité. Ils composent avec la première, abhorrent la deuxième et se sont toujours éloignés de la dernière. Avec calme et voracité, ils n’ont plus qu’à attendre les déçus. Et je pense à ces déçus qu’il nous faut convaincre, à nouveau, que la politique n’empêche pas l’affaire Cahuzac mais que l’affaire Cahuzac n’est pas le politique.

 

Sarah Proust

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 10:29

Depuis quelques jours les statistiques de mon blog font un bond. Intrigué, après une petite recherche, je vois que près d'un tiers de visites proviennent de recherche sur google (ou autre) du mot burquini et aboutissait sur l'article "Après le bikini, le monokini et le tankini, voila le burquini ! "  et "Ces Habits qui font de drôles de Moines " que j'avais commis il y a quelque temps en réaction à cette mode étrange que je ne comprend toujours pas.

D'autre part, sur la blogosphère la polémique sur le Burquini interdit à la piscine d'Emerainville pour cause d'hygiene fin juillet fait rage.

Je ne vais reexposer ma position sur le sujet. Mes fidèles lecteurs savent que je suis "Intransigeant" et même "fanatique" sur ce sujet. Le port de la burqua, du hijaab et autres avatars dérivés provoquent chez moi une réaction épidermique, j'ai l'impression à chaque fois qu'on me hurle "ton vivre ensemble, tu vois où on se le met..."

Stop j'ai dit que je ne reviendrais pas sur le sujet. Mon sentiment aujourd'hui est plus "tous ces combats pour ça?"

Juste pour devoir de mémoire, un petit sujet vidéo sur la condition de la femme en Tunisie, c'était en 1967, le président Bourguiba poursuivait son combat pour l'émancipation des femmes. A voir et revoir. La Tunisie que j'ai connu dans les années 80-90 n'avait plus rien à voir avec les images de ce reportage: pas de voile, des femmes emancipées, alphabétisées, le combat de Bourguiba poursuivi ensuite n'a pas été vain.

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 16:45

32

Pensée du jour

32 ans équivaut à 1 milliard de secondes

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 10:14

Je suis fortement deçu de l'arrêt de la cour de cassation qui vient d'être prononcé dans l'affaire qui opposé le député christian Vanneste à trois associations LGBT suite aux propos que je pense avoir toutes les caractéristiques de propos homophobes de ce représentant de la république.

Si l
e fait de qualifier l'homosexualité de "menace pour la survie de l'humanité" et de moralement "inférieure à l'hétérosexualité" ne constitue en rien des propos discriminatoires alors au nom de la liberté d'expression quel propos allons nous encourager dans les cours des écoles, sur la voie publique etc... Quel exemple!

Je suis de ceux qui veulent croire que les représentants de la république ont un devoir d'exemple et il leur incombe de mesurer leur propos autant que leurs actes.

Pour couronner le tout, il ne manquerait plus que le Parti Socialiste réintegre Georges Frêche. Quel symbole pour nos concitoyens qui verraient qu'il y a toujours une "soit disante" justification à ne pas mettre ses principes en accord avec ses actes. Ne soyons pas trop pessimiste, on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise. Mais cela est une autre histoire...

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 13:50
Comme évoqué dans le précédent article, voici une des nombreuses réactions à l'article  "Après le bikini, le microkini, le monokini et le tankini, voilà le burquini !". Le propos est plus qu'interressant à plusieurs égards. Un peu long certe mais tellement révélateur. 

Ces Habits qui font de drôles de Moines

 

Avant et après l'excellent article de M. Fatah Thabet, "Après le bikini, le microkini, le monokini et le tankini, voilà le burquini", des centaines d'articles sur les habits islamiques, les voiles islamiques, les burkas et tchadors islamiques, foisonnent comme les feuilles de l'automne.

 

Des appels à la liberté du culte (sic), au libre choix et au respect de la démocratie viennent parfois de gens hautement diplômés, telle la doctoresse Mastouri Rym qui se déclare « pour la liberté du culte et du port du voile ou non ». Puis, très remontée, elle nous informe qu'en Tunisie, « personne ne peut dicter (à la femme) sa volonté, en particulier concernant le port du voile ou du foulard islamique ». PERSONNE ??!! Ni pressions sociales, ni pressions familiales ? Vous me laissez bien rêveur, madame, en affirmant cela !

 

Chère doctoresse, je me vois bien obligé de vous dire que vous confondez (peut-être non intentionnellement) entre islamique et islamiste. Sachez qu'il n'y a jamais eu d'habits islamiques, comme il n'y a pas d'habits chrétiens ou juifs, sauf pour les hommes de religion (et encore !). Par contre, il y a toujours eu des habits d'intégristes, imaginés par des illuminés se déclarant les seuls garants de ces trois croyances.. N'empêche que chez nous c'est une drôle de mode, imaginée par des stylistes modélistes d'un autre âge où les hommes portent des robes et les femmes des tenues de scaphandriers pour aller à la plage, ou de gros sacs de charbon ou de patates, selon leurs couleurs, et qui prétendent douloureusement suivre les nobles principes de l'islam (sic). D'où tiennent-ils cela ? Mystère et boule de gomme !

 

Par contre, s'ils veulent vraiment devenir de « supers bons musulmans », je leur conseille aussi de supprimer toutes les commodités venues après le prophète, tels les villas, les immeubles, les ponts, routes et autoroutes, les voitures, avions, camions, bus, les produits d'hygiène, les boissons gazeuses avec le couscous, les tables, les chaises, les montres, les portables, les télés, et tout ce qui est cousu, et pulvériser ces sinistres écoles, lycées, universités et centres de recherches, car toutes ces saletés  n'ont rien d'islamiques puisqu'elles ont été créées par Satan. Revenons au VIIe siècle avec une bonne jarre de lait de chameau et les dattes des oasis. D'ailleurs, ils en rêvent, avec l'eau à la bouche !

 

Pour votre gouverne, aucun texte sacré ou non, ne parle de ces fameux habits et autres crétineries imposées aux femmes. Si vous avez la chance de lire le livre d'at-Tabari (839-923) « Muhammad, le sceau des prophètes » (la source principale de tout ce qui allait être écrit sur la vie du prophète et sur ses pratiques religieuses, politiques, morales et sociales), vous découvrirez qu'il était noble dans le sens le plus noble du terme et portait un respect total à la femme et n'imposait aucune mascarade pour pratiquer la religion. L'islam est la religion du cœur et de l'esprit et non l'affaire d'une mèche de cheveux qui ose respirer librement. Donc très loin des vues et « doctrines » de ces sinistres incultes, doublés de malades mentaux, qui, selon leurs propres fantasmes, ont rendu l'islam la religion de la peur et des interdits (mode de vie, musique, chant, danse.....). Ils sont les véritables contre-publicités sur ses nobles valeurs, au grand plaisir des fanatiques de l'occident qui les utilisent comme fusibles pour casser et l'arabe et le musulman.

 

Vous parlez de libre choix et de démocratie pour permettre à ces gens de porter ces habits d'intégristes. Vous devez savoir que l'ennemi numéro 1 pour ces gens est justement la démocratie. Lisez leur propagande ou faites un petit voyage d'études sur ces « paradis de démocratie musulmane » et vous découvrirez le sens réel du piège, oubliant que le prophète était un véritable démocrate et combattait toute action d'injustice, d'intolérance ou d'oppression. Tout ce qui a été écrit sur sa vie et ses dits (les hadiths) le prouve fortement et démasque la supercherie de ces docteurs en inculture, qui se disent savants et veulent  nous faire croire qu'ils cherchent l'âge d'or du monde islamique, oubliant que cette période faste n'a été que sous les premiers abbassides et le triomphe de la raison grâce aux mutazilites. La nekba a démarré avec leur obscurantisme. Donc longue vie à Youssef Chahine après sa mort !

 

Non madame, ce ne sont pas des habits islamiques, mais bel et bien des tenues de combats de leurs militants et un signe de ralliement de leurs sympathisants qui croient qu'ils sont les seuls à pratiquer le vrai islam. Grosse erreur que de faire la sourde oreille face à ce phénomène obscurantiste ! Savez-vous que l'immense majorité de ces « déguisés » sont illettrés et totalement incapables de lire même le coran. Questionnez-les sur leurs connaissances des principes si nobles de l'islam et vous serez effarée par leur totale inculture alors qu'Allah leur a ordonné de « Lire » et que le prophète leur disait « de prendre le savoir même de la Chine ». Tels des clones, ils vous réciteront tous les interdits et autres malédictions dictés par leurs chefs spirituels aussi incultes qu'eux et vomis par des chaînes de télé qui leurs montrent le chemin de la jahiliya. Merci (soit dit en passant) à TPS d'avoir supprimé les chaînes françaises pour les Magrébins et joli bouquet d'épines offert à la France et à la francophonie. Les intégristes se surpassent en supercheries !

 

Lorsque je les rencontre, je ne peux m'empêcher d'avoir la chaire de poule et je mesure leur degré d'ignorance, en fonction de leurs habits et de leurs façons de pratiquer l'islam. Ils sont pires, madame ! Ils bafouent leur pays, leurs parents et leurs ancêtres qu'ils doivent considérer comme des impies, puisqu'ils ne portaient pas ces habits « islamiques ». Par contre, j'ai un immense respect lorsque je vois des Tunisiens porter nos habits traditionnels, qui sont d'une élégance inouïe. Ces Tunisiens respectent leur pays, leurs croyances, leur culture et leurs ancêtres. Voir une femme porter le safsari est magique et très respectueux de notre religion, mais peut-être que c'est démodé pour vous. Et ne pensez-vous pas que c'est une grande trahison pour les acquis de la Tunisienne qui jouit du Code du Statut Personnel le plus en avance dans le monde islamique, la libère de la chape de plomb que les intégristes veulent lui imposer, ignorant que ce  code est justement en total respect avec les pratiques musulmanes au temps du prophète ? (Tahar Hadad vient de vous sourire). Alors que ces « déguisés » nous agressent moralement, socialement et religieusement en portant des habits venus d'autres contrées où l'enseignement est une insulte  à l'humanité entière. Des habits made in Pakistan, in Afghanistan, in Arabie... sous le prétexte débile que ces pays sont les seuls vrais musulmans. Demandez à ces pays de porter les habits « islamiques » tunisiens et vous verrez leurs réactions. Mais, il fallait vraiment y penser, au grand plaisir des néo-cons américains, qui sont les seuls responsables du terroriste actuel et les seuls à défendre ces tenues au nom de « la liberté des croyances ». Cela les amuse et ne les empêche pas, en même temps, de caricaturer un noir américain habillé en bon intégriste musulman alors qu'il est chrétien. Un certain Obama !

 

 Pour moi, ces fumeux intégristes ne sont que des obus et des missiles que les Américains tirent sur nous à longueur de journées pour mieux nous abrutir et nous noyer dans notre ignorance. Ma seule hantise est de me demander pourquoi ces Tunisiens sont devenus ainsi ? Vous convenez que c'est bien le résultat de la profonde crise sociale et identitaire que vit notre pays et le reste du monde islamique, et la chute continuelle du niveau de l'enseignement qui produit des diplômés totalement incultes et donc incapables de faire front à cette déferlante du mouvement intégriste dont les habits sont la face émergée d'un monde glacial. Et, j'ai vraiment peur pour mon pays, madame !

 

Enfin, imaginons ensemble, que tous les intégristes chrétiens et juifs finissent par imposer aussi les habits « religieux » du temps de leurs prophètes. Dans ce cas, je vous défie de faire la différence entre un juif, un chrétien et un musulman puisqu'ils sont issus de la même région et ont les  mêmes traditions vestimentaires Imaginons Bush, Sarkozy et Olmert habillés en djellaba avec le roi d'Arabie en train de discuter ensemble, ou encore, la reine d'Angleterre assise sur une natte, habillée en « melia » et mangeant un bon couscous avec ma grand'mère. Là au moins, il n'y aura plus de crises ou de guerres. Par contre, la terre se transformera en un immense cimetière parce que  tout le monde mourra de rire.

 

Tout ce que je demande, c'est, qu'il faut en même temps, respecter sa foi et les traditions de son pays et non pas être le singe d'un crétin névrosé. Quelle belle et splendide image avait offert le président chinois lors de l'inauguration des Jeux Olympiques de Pékin. Il portait un costume, cravate sobre et ne s'était pas déguisé en moine bouddhiste ou en seigneur féodal chinois. Cela ne l'avait point empêché d'imposer fortement la grandeur de l'histoire et des traditions de son pays. Bravo l'artiste ! Et l'habit n'a jamais fait le moine, même s'il porte la plus belle robe du monde. Chiche !

 

Mahmoud Abdelbaki Bédoui

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 10:09

Voici un article paru dans "le Temps" quotidien tunisien sur un phénomène de mode qui fleurit en Tunisie. Phénomène de mode ou symbole d'un glissement problématique de tout un pan de la société arabo-musulmane.

Cet article a engendré un vive débat sur le forum du journal, je vous proposerai dans un prochain post une de ces réactions.



 

Après le bikini, le microkini, le monokini et le tankini, voilà le burquini !

 

Les espaces du savoir et de culture transformés en souks. Les touristes se ruent sur notre « Andorre » du Sud, Ben Guerdane et délaissant nos tapis, ils sautent sur la friperie... Sur nos plages, le « burquini » fait rage : assemblage hybride dont sont accoutrées nos adolescentes, association de la fameuse burat afghane et du bikini. Impressions estivales qui laissent sceptiques.

 

Pour un voyageur ordinaire, se trouvant dans l'obligation de circuler, par cette canicule, à travers les régions, et faisant des haltes prévues ou non, découvre les à-côtés du quotidien, invisibles souvent pour certains sédentaires par la force de l'habitude de les côtoyer sans les voir, ou sans vouloir les voir. De Djerba à Hammam Ghézaz, le « burquini » envahit les plages.

 

En deux ans, beaucoup de plages du sud furent littéralement envahies par des tenues vestimentaires pour le moins surprenantes : pratiquement toutes le jeunes femmes, y compris les adolescentes sont accoutrées de « maillots » de bains qui tiennent d'un assemblage hybride entre une tenue de scaphandrier et du  parachutiste sportif ; le burquini, néologisme composé de l'association de la fameuse burqua afghane, et du bikini. Inventé par une styliste australienne d'origine libanaise. De suite approuvé par les tenants du rigorisme religieux comme étant une tenue « seyante, convenable, conforme à la tradition musulmane »...Une bénédiction plutôt réactionnaire. En fait une lumineuse affaire commerciale, au vu du marché actuel, « porteur » dit-on. Ainsi, après le bikini, le microkini, le monokini et le tankini, Voilà le burquini!!!!

 

Un pantalon acrylique collant qui va aux chevilles, un tricot de la même matière qui couvre l'ensemble des bras jusqu'aux poignets, puis une sorte de cagoule qui cache la nuque, le cou, semblable à cette protection utilisée par les pilotes de F1 et les astronautes sous leurs casques, puis une casquette à la forme bizarroïde. Des couleurs très flashy, fluo, le rose buvard, le vert pistache, le bleu électrique, sont prisées. Ce n'est pas fini, au dessus de tout cela il y a une minirobe, très souvent noire, pour faire ressortir le contraste, qui va juste aux genoux au moins !! Les plus chics s'arrangent pour mettre quelques fantaisies : quelques fanfreluches en bas de la robe pour rappeler la couleur de base....

 

Et l'effet avalanche se poursuit : absolument plus aucun bikini porté sur certaines plages publiques du sud par des jeunes filles, et à peine quelques très rares maillots dits « unipièce ». Les plus « courageuses », les plus « osées » diraient d'autres, se couvrent de suite d'un vaste paréo dès la sortie de l'eau, et même les caches maillots, compléments plutôt « in » à l'époque, deviennent partie intégrante du costume de bain…

 

On commence par la pression vestimentaire, sur les plages et ailleurs. Le danger est là, rampant. Rappelez vous cette histoire d'étudiante venue passer un examen dans une faculté de Nabeul : elle a été  exclue de la salle par  le professeur surveillant, une femme  (!!)    parce qu'elle avait « les bras dénudés »( !!!) . Elle a été obligée de quitter la salle, et s'est avec quelques interventions qu'elle a été réadmise à poursuivre son examen (dans quelles conditions !!) après avoir mis une chemisette « conforme », prêtée d'urgence par une de ses amies !!

 

Fatah THABET

(Source : « Le Temps » (Quotidien – Tunis), le 14 août 2008)

 

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 13:58

Plus de 36 000 signatures à ce jour pour le retrait du fichage EDVIGE. Si vous n'avez pas encore signer la pétition, n'hésiter pas à aller sur le lien ci dessus. La mobilisation du plus grand nombre est nécessaire. Le texte de la pétition est joint ci dessous.


SIGNER L’APPEL
- Voir les signataires

Sans débat public préalable, le gouvernement, par un décret publié au Journal officiel du 1er juillet 2008, a considérablement accru les capacités de fichage de nos concitoyens. Ce fichage sera assuré, à l’avenir, par la Direction centrale de la sécurité publique (fusion des Renseignements Généraux et de la DST).

A cette fin, un nouveau fichier policier sera mis en place sous le nom d’EDVIGE (Exploitation documentaire et valorisation de l’information générale). Il recensera, de manière systématique et généralisée, toute personne « ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui joue un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif ». Sans exception, toutes les personnes engagées dans la vie de la cité sont donc visées.

En outre, ce fichage vise à permettre la collecte de renseignements identitaires sur les « suspects » (personne mais également groupe) simplement considérés, par la police, comme susceptibles, à l’avenir et de manière totalement hypothétique, de porter atteinte à « l’ordre public ».

Il permettra de compiler toutes les notes de renseignements telles que : état civil, photographie mais aussi fréquentations, comportement, déplacements, appartenance ethnique, vie sexuelle, opinions politiques, philosophiques, religieuses, appartenances syndicales et associatives …

La police sera autorisée à consulter ce fichier en cas d’enquêtes administratives pour l’accès à certains emplois.

Les mineurs ne seront pas épargnés puisque fait sans précédent dans notre République et particulièrement choquant, leur fichage sera autorisé dès l’âge de 13 ans et cela sans qu’aucune infraction n’ait été commise et sur la seule base de leur dangerosité présumée.

Cette initiative gouvernementale, porteuse à l’évidence de nombreuses dérives, s’inscrit résolument dans le cadre de la mise en place d’une politique sécuritaire ouvertement revendiquée.

Le gouvernement est passé outre aux réserves émises par la Commission nationale Informatique et Libertés concernant ce fichier qui, dès sa parution, a suscité les plus vives réprobations de multiples organisations associatives, syndicales et politiques.

C’est pourquoi les organisations et les personnes signataires de cet appel :

  • exigent le retrait du décret autorisant la mise en place du fichier EDVIGE qui institue un niveau de surveillance des citoyens totalement disproportionné et incompatible avec une conception digne de ce nom de l’état de droit,
  • sollicitent le soutien et la signature de tous nos concitoyens et de toutes les organisations attachées aux libertés publiques, au respect de la vie privée et des droits de l’enfant,
  • s’engagent à se constituer, dès le mois de septembre 2008, sous forme de Collectif afin de prendre toute initiative utile visant à obtenir des pouvoirs publics qu’ils renoncent à la mise en place du fichier EDVIGE.

 Les collectifs, associations, syndicat et partis peuvent apporter leur soutien et leur signature en écrivant à contact@nonaedvige.ras.eu.org

 

 

 

 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 14:43




Je vous avez parlé de cet appel il y a quelques temps (voir article). Sur le blog de cet appel, il est indiqué que 1366 signatures ont été enregistrées (est-ce remis à jour ???), c'est très loin des 55000 signatures nécessaires. En regardant les signatures de plus près, on peut se féliciter que le Finistère arrive largement en tête des signataires si on exclut la fédération de Paris qui compte 150 signataires de plus (pour un effectif 14 fois à 28 fois celui du Finistère). Les grosses fédérations du Nord-Pas de Calais-Bouche du Rhône-Hérault réunies n'arrivent pas au quart des signataires de notre département. Doit on en conclure que les adhérents de ces fédérations n'y sont pas favorables ou tout simplement qu'ils n'ont pas eu l'information...

Quoi qu'il en soit cette très faible mobilisation est fortement regrettable et nuit à la rénovation nécessaire de notre parti. Tout ça sous couvert que le chiffre indiqué sur le site soit exact et mis à jour régulièrement.

A noter que Pierre Moscovici, Martine Aubry et Bertrand Delanoe sont signataires de cet appel. Espérons que dans les (ou la, on n'est jamais trop prudent) qu'ils signeront, on pourra lire leur engagement dans ce combat...

A suivre

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 23:13
Private joke, désolé pour ceux qui ne comprendrait pas, mais bon mieux vaut répondre au fanatisme par l'humour...

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 13:57

Encore une intervention qui sent bon la xénophobie, l'antisémitisme... du leader de l'extrême droite française Jean Marie Le Pen. 

Les discours édulcorés et l'image d'un leader devenu moins sulfureux avaient porté Jean Marie Le Pen au deuxième tour des présidentielles en 2002. Mais en 2007 en maintenant la même ligne, ses scores ont été historiquement bas, du fait entre autre du débauchage de ses idées par le candidat de la droite "traditionelle", Nicolas Sarkozy. Du coup retour aux fondamentaux et aux propos nauséabonds assumés en public.

Dernier coup de théâtre l'interview dans le magazine "Bretons" dont Libération.fr fait echos avec sa fameuse et fumeuse conclusion:
"La population musulmane qui s’implante à Quimper ne met pas la coiffe. Elle met le voile. Et la Bretonne qui habite ce quartier de Quimper, elle met aussi le voile pour ne pas avoir de problèmes"

On peut aussi y retrouver ses thèses révisionnistes sur la seconde guerre mondiale avec un retour sur les chambres à gaz
«J’ai dit qu’elles étaient un détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale: ça me paraît tellement évident». et sur la fonction des camps d'extermination «Mais ça, c’est parce que vous croyez à ça. Je ne me sens pas obligé d’adhérer à cette vision-là. Je constate qu’à Auschwitz il y avait l’usine IG Farben, qu’il y avait 80 000 ouvriers qui y travaillaient. À ma connaissance, ceux-là n’ont pas été gazés en tout cas. Ni brûlés»

Et pour finir, sa prophétie que dans 50 ans, la France n'existera plus et de toute façon elles sera  «à majorité musulmane», comme c’est le cas aujourd’hui selon lui à «Roubaix», «Marseille», ou dans la «banlieue parisienne, où en sortant du métro vous vous trouvez à Tombouctou ou Casablanca».

Il est urgent qu'une procédure soit lancée contre Jean Marie Le Pen et qu'il soit de nouveau condamné et plus séverement cette fois-ci pour propos xénophobes, antisémites et incitation à la haine raciale. Je ne rentrerai pas dans le débat à savoir qu'il faudrait ignorer ces propos pour ne pas lui faire de publicité, la loi doit être appliquée. Et soyons toujours alerte, ne croyons jamais que la bête est morte même si elle est à terre.




Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article