Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 20:57
Un nouveau clip sympa...



Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 23:52
Feu la politique de Donald Rumsfeld, yes !!!

Robert Gates, désigné pour succéder à Donald Rumsfeld à la tête du Pentagone, a été auditionné, mardi 5 décembre, par la commission des forces armées du Sénat.

Il a souligné qu'il était personnellement ouvert à de nouvelles idées sur l'Irak, mais que le président Bush restait seul à décider si des changements étaient nécessaires et lesquels.

Intérrogé par le sénateur démocrate Byrd, il a montré un nouveau visage de la politique américaine dans sa lutte contre le terrorisme. Ses propos étaient mesurés, diplomates et soucieux de rétablir le dialogue. Plus de diplomatie et moins de démonstration musclée et stérile. Il marque la fin de l'aveuglement du gouvernement américain sur son action catastrophique et contre productive en Iraq.

"Le cap que nous suivrons l'année prochaine ou dans les deux années à venir déterminera si les peuples américain et irakien, et le prochain président des Etats-Unis, assisteront à une amélioration lente et régulière de la situation en Irak et dans la région, ou s'ils seront confrontés au risque très réel d'une conflagration régionale" a-t'il déclaré tout en se montrant ouvert à des solutions alternatives. La phrase la plus commentée est sans conteste l'aveu que les USA n'était pas en train de gagner cette guerre.

De même sur l'Iran ou la Syrie, il préfère réouvrir le dialogue plutôt que d'envisager des solutions militaires.

Ceci est encourageant même s'il faut rester prudent. La personnalité et le parcours de Robert Gates montre que c'est une personne pragmatique et prudent mais qui a son lot de casseroles notamment dans le scandale de l'Irangate. Mais à coté des néo-conservateurs qui pullulent autour de Bush, c'est presque un modéré.

En tout cas, c'est plus rassurant de l'avoir à la tête du Pentagone que Rumsfeld et ses propos ne vont pas dans le sens contraire. Peut être est ce le début de la fin du cauchemar de la politique militariste américaine... I hope!





Byrd - Gates
envoyé par inet
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Coup de coeur
commenter cet article
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 22:43
Débat avec Phillippe Herzog sur le thème de la mondialisation.

A l'invitation de Bernard Poignant, Phillippe Herzog est venu à Quimper lundi soir, animer une soirée débat sur le thème: "dans une économie mondialisée, quelle place pour l'Europe? pour la France?"

Ce débat fut très interressant. Loin des sempiternels clichés de la mauvaise mondialisation qu'il faut combattre en érigeant des murs de paille, Phillippe Herzog s'est employé à faire le constat d'une mondialisation réelle, de ses avantages, de ses dommages "collatéraux". Cette mondialisation est autant financière, qu'économique ou culturelle. Elle bouleverse nos modes de production, d'organisation, de communication...Cela rend beaucoup plus rapidement obsoletes les modes de régulations ou de gestions utilisés précedemment, sans parler des politiques économiques ou industrielles. Aussi, cela entraine t il une nécessité d'innovation, de révolution culturelle de nos pensées et raisonnements pour faire de cette mondialisation une richesse, un outils de progrès. Elle est un véritable mouvement et non une période à passer.

On peut choisir de la subir sans rien changer et les conséquences à moyen ou long terme pourraient être désastreuses, ou au contraire de se servir de cette énergie pour inventer les nouveaux instruments de progrès, de croissance, et de justice sociale pour la France, pour l'Europe, pour le monde.


Ce fut aussi l'occasion de dresser les faiblesses, les retards accumulés de la France, de l'Europe. Et ceci sans en accuser l'Europe ou la mondialisation des conséquences de mauvaises politiques ou du manque d'anticipation et de courage de tout une classe politique certainement mais aussi de nous tous. Des réformes sont nécessaires: retraites, investissement dans la formation, dans l'éducation, reduction de la dette, allongement du temps de travail, mutualisation à l'échelle européenne de l'éducation, de la défense, avoir l'ambition d'une réelle politique industrielle européenne...

Des constats, des analyses riches et des propositions concrètes ont été exposés. Je ne suis pas convaincu par toutes, mais j'ai été vraiment charmé par ce discours de vérité, parfois à contre courant des modes ou des fidélités partisanes mais qui s'inscrit résolument  dans un raisonnement logique et dans une perspective fidèle à ses valeurs: le "socialisme utopique", terme qu'il préfère à la sociale démocratie.

Un sujet à approfondir certainement, la prochaine présidentielle sera un moment déterminant pour l'avenir de la France, de l'Europe. A nous tous de faire que celle ci prenne le bon chemin. A gauche résolument, Social-démocrate certainement.



Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 00:07
Le poids des mots, le choc des photos

.

Sarkozy a un projet pour les enfants
envoyé par sarkophage


La France d'après
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 11:30
Quimper ville d'art et d'histoire ?

Samedi, je me suis enfin déplacé pour faire rectifier à la mairie l'orthographe de mon nom sur les listes électorales. Première bonne surprise, une file d'attente honorable de personnes jeunes et moins jeunes pour s'inscrire sur les listes électorales. Alors si ce n'est pas encore fait, vous avez jusqu'au 31 décembre pour vous inscrire, en plus c'est simple et rapide (un justificatif de domicile et une pièce d'identité).


A la sortie, un gros machin sorte de mouton, vache de métal sur de puissants verrins hydrauliques nous attendait. Il s'agit en fait d'une sculpture animée, structure de métal mouvante qui devait déambuler dans Quimper dans le cadre du Festival Théâtre à Tout Age qui se déroule en ce moment dans le finistère jusqu'au 20 décembre.


Cette animation a été interdite par la municipalité pour des raisons obscures de sécurité. Je ne suis pas au fait du dossier donc je parle uniquement sur la base d'éléments rapportés. Je trouve que c'est dommage, cela aurait pu contribuer à animer un peu Quimper, cette belle endormie.

Je trouve toujours exaspérant que cette ville aux atouts incroyables, avec son cadre magnifique soit si calme, si anesthésiée et ne remplisse plus son rôle de pôle d'attractivité de la Cornouaille. Une mission certaine de la proche municipalité sera de reveiller la ville en s'appuyant sur l'excellent réseau associatif quimpérois.



Je me suis rendu ensuite à l'exposition retrospective du Quartier qui propose un échantillonage intérressant des expositions d'art contemporain qui se sont déroulées dans ce centre depuis 16 ans. Fait sur le principe de réserve, cette collection "fictive" n'a pas de logique ni de cohérence mais se vit comme un espace de liberté pour l'imagination, de découverte à la limite de la chinerie. Je ne suis pas un expert d'arts contemporains, au contraire même, mais je suis toujours agréablement surpris des harmonies, de l'invitation aux voyages des oeuvres. A noter le fabuleux film sur une cérémonie indienne où les gens s'aspergent d'une multitude de couleur.










Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 22:48
2 versions des dégâts de Bush à la télé ce soir: Djihad sur Canal, Sarko sur France 2

Ce soir, mon coeur a plutôt penché vers Djihad, téléfilm ou sorte de docu-fiction sur l'itinéraire de quelques français dans le bourbier irakien. Je vous l'accorde, on y rencontre quelques clichés habituels mais l'ensemble est assez bien mené. Autre façon de voir la réalité et de se détourner de notre manichéisme si facile.

On y retrouve le parcours de jeunes français embrigadés "presque à leur insu" dans les brigades intégristes djihadistes fuyant la discrimination, le chômage, leurs banlieues... d'une française "altruiste", amoureuse de l'Irak et oeuvrant dans des actions humanitaires à Bagdad, obligée  de tremper dans des affaires de corruption politique, d'un ex diplomate bien moins désintéressé qui court faire fortune dans des affaires crapuleuses et d'un conseiller ministériel épris de vérité.

Le tout entrecoupé d'images d'archive, de discours de Bush ou de De Villepin. Au final, le résultat est assez intéressant.

Le second volet est prévu demain sur Canal.

Le téléfilm fini, j'ai tout de même zapper sur France 2 pour suivre un peu du "débat" de Razmotte.

Et là quel changement. Tout redevenait clair et limpide. Il y a les bons français et les mauvais, le noir et le blanc, le mérite et la fainéantise. Tout ce que vous voulez entendre même sans l'avoir demandé.

Je vous promet un État fort qui soit caution pour votre logement, qui augmente les indemnités chômage, qui investit fortement dans les entreprise et l'innovation, qui qui qui ... et en plus je vous baisse les impôts, je baisse aussi les charges des sociétés... Je multiplie les petits pains et en même temps le trésor de l'Etat. Le messie est arrivé "alléluia !".


Et pourquoi je ne l'ai pas fait pendant ces 5 ans c'est simple, clair: "parce que...", "Je vais prendre un exemple..."

Rien n'est plus simple que "la rupture tranquille". En résumé vous qui me lisait ou m'écoutait, on vous exploite on vous spolie, vous, vous êtes un bon français qui travaille ou qui cherche activement un travail pendant que l'autre, votre voisin bien sûr, il papillonne, gaspille l'argent de vos impôts. Donc "Elysez moi !"

Enfin un discours de vérité sans aucune once de démagogie, de populisme, de sous entendu malsain. "Aie confiance, crois en moi..."



Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 12:32
No comment

.


Positive
envoyé par paradixman
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 21:21
42 000 personnes dans le monde  infectées par le VIH depuis lundi

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 21:11
12000 personnes ont été infectées depuis le post d'hier sur le sujet

Version hétéro


Aides - Baby Baby
envoyé par steffde7

Version homo





Sugar Baby Love
envoyé par Sugarbabylove



Faites un don à AIDES
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article
27 novembre 2006 1 27 /11 /novembre /2006 23:24
01 décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA

Je sais, ce n'est qu'un jour et la lutte contre le SIDA doit être quotidienne mais çela a au moins le mérite de battre le rappel.

En 2006, entre 34 et 47 millions de personnes sont séropositives, entre 3.6 et 6.6 millions d'individus ont été contaminés cette année et entre 2.5 et 3.5 millions de personnes sont décédées du SIDA. L'épidémie est loin d'être endiguée et connaît même une progression sensible et notamment chez les femmes. Ci joint le rapport de l'ONU (Rapport 2006: résumé d'orientation).

Alors un mot d'ordre jamais assez répéter Protéger vous et l'argent étant le nerf de la guerre faites un don.(AIDES)



Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article