Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 14:23

Un article interressant lu sur libération.fr hier que je vous propose ici :

Nul ne souffre autant de la flambée des prix des produits de base que les pauvres, qui consacrent au moins la moitié de leurs revenus à l’alimentation. Alors qu’aucun signe de détente des prix des denrées alimentaires et des combustibles n’est en vue, nourrir les plus démunis est à l’évidence la première des priorités actuelles. De nombreux pays pauvres ou à revenu intermédiaire sont aujourd’hui dans une situation critique. Le défi qu’ils doivent relever est aussi le nôtre : assurer leur approvisionnement alimentaire sans remettre en cause les progrès accomplis ces dernières années dans la lutte contre la pauvreté grâce à une accélération de la croissance, à une faible inflation et à une meilleure gestion économique.

L’impact de la hausse du coût de la vie est ressenti partout. Dans les pays développés, on se soucie avant tout du prix du pétrole, qui se négocie maintenant à plus de 135 dollars le baril. Mais dans les pays pauvres ou à revenu intermédiaire, c’est le renchérissement des produits alimentaires qui est au cœur des préoccupations : 40 % de la population des pays en développement est déjà en situation de dénutrition, et ce pourcentage pourrait augmenter rapidement. La hausse des prix mondiaux des produits alimentaires a presque doublé l’an passé, et la situation se détériore. Les pressions sur les balances des paiements sont elles aussi intenses. Si les prix du pétrole restent à leurs niveaux actuels, et si les prix des produits alimentaires continuent d’augmenter, 56 pays à faible revenu risquent de perdre des réserves représentant plus de quinze jours d’importations. C’est donc une pression énorme qui s’exerce sur les pays les plus pauvres.

Et ces pressions ne devraient pas s’atténuer sensiblement dans un avenir prévisible. L’offre demeure très tendue, en particulier pour les produits pétroliers, et les pays pauvres ou à revenu intermédiaire qui connaissent une croissance rapide continueront à susciter une forte demande de produits de base. Les stocks de denrées alimentaires ont diminué, laissant le monde plus tributaire que jamais des aléas climatiques. En outre, l’augmentation de la production de biocarburants aux Etats-Unis comme dans l’Union européenne continuera de peser elle aussi sur les prix. Comment le monde doit-il réagir à ce double choc ? Chaque pays est différent et les réponses préconisées varieront considérablement. Mais le défi lancé à tous les pays pauvres ou à revenu intermédiaire sera de trouver le moyen de nourrir ceux qui ont faim sans entretenir l’inflation ou épuiser les réserves de change. Cela suppose des compromis difficiles. D’un point de vue économique, il est raisonnable de répercuter intégralement les hausses de prix sur les consommateurs, car cela encourage les producteurs à augmenter leur offre et les consommateurs à diminuer leur demande. Dans le même temps, il convient de protéger les pauvres qui sont frappés par ces hausses. Le meilleur moyen d’y parvenir est de mettre en place un dispositif de protection sociale bien ciblé.

Les autorités nationales doivent aussi être conscientes des conséquences macroéconomiques de leurs actions. Contenir l’inflation est un enjeu majeur. Dans certains pays, il pourra être nécessaire de resserrer la politique monétaire pour éviter que le renchérissement des denrées alimentaires et des combustibles n’entraîne une hausse plus générale des prix. Dans certains pays importateurs nets de produits alimentaires et de combustibles, une dépréciation du taux de change réel sera sans doute nécessaire.

La politique budgétaire doit aussi refléter la situation économique de chaque pays. Certains peuvent financer l’aide aux plus démunis en assouplissant leur position budgétaire, tandis que d’autres doivent augmenter leurs recettes ou opérer des coupes ailleurs dans les dépenses. Le soutien de la communauté internationale s’impose de façon plus pressante dans les pays où il est difficile d’augmenter les dépenses.

Le commerce est une autre question clé : les marchés mondiaux de denrées alimentaires doivent demeurer ouverts. Certains des principaux producteurs ont choisi récemment de restreindre leurs exportations. Si l’urgence d’assurer l’approvisionnement alimentaire national est compréhensible, ce type de politique a pour effet d’exporter la faim et aggrave les difficultés à l’échelle mondiale en décourageant la production. Il faut donc mettre fin aux mesures de taxation et d’interdiction des exportations, afin que producteurs et consommateurs puissent s’ajuster aux hausses de prix. L’abaissement des droits de douane peut également être utile en réduisant les effets de distorsion des échanges et en atténuant les hausses de prix. Dans ce contexte, une issue positive du cycle de Doha, notamment en ce qui concerne l’agriculture, est absolument essentielle.

Le FMI offre d’ores et déjà ses conseils économiques et ses concours financiers pour aider les pays vulnérables à répondre efficacement à la crise. Mais une approche multilatérale s’impose. La communauté mondiale doit faire en sorte que les aides alimentaires et financières parviennent aussi vite que possible aux pays les plus touchés. Nous devons reconnaître la gravité du défi que tant de pays doivent relever aujourd’hui et aider ces derniers à y répondre par des mesures qui ne compromettent pas la stabilité économique. Ce défi est aussi le nôtre.

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : DSK
commenter cet article
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 14:03
Le conseil national du 2 juillet a enregistré le dépôt de 21 contributions générales que les militants recevront par courrier courant juillet avec les contributions thématiques. C'est une phase importante du congrès même si elle ne défoule pas les passions vu qu'elles ne sont pas soumises au vote. Ces contributions sont généralement riche d'enseignement et de prises de position sur l'orientation du parti. Elles précèdent les motions, nettement moins nombreuses, plus consensuelle puisqu'elles synthétisent plusieurs contributions et qu'elles se doivent de contenter le maximum de militant. En effet c'est sur les motions que les militants auront à se positionner et c'est sur ce vote que se décidera les équilibres des forces pour les trois ans à venir et l'orientation du parti pour ce laps de temps. Le choix du prochain premier secretaire national, fédéral et de section ne se fera lui que dans un troisième temps.

Je vous propose ci dessous les textes des 21 contributions, bonne lecture.

01- Donner une cohérence à la gauche et un espoir à la France - François Hollande

02- Clarté, Courage et créativité : Choisir maintenant, pour agir demain - Bertrand Delanoë

03- Une vision pour espérer, une volonté pour transformer - Martine Aubry

04- Debout la gauche ! - Marc Dolez

05- Aux militants - Gaëtan Gorce

06- Socialistes, Altermondialistes, Ecologistes - Franck Pupunat

07- Reconstruire à gauche - Laurent Fabius

08- Combattre et proposer - Ségolène Royal

09- Unité et refondation (s) ! - Frédéric Léveillé

10- Reconquêtes - Henri Emmanuelli / Benoît Hamon

11- Réussir ensemble le congrès du Parti socialiste - Jean-Marc Ayrault

12- Besoin de gauche - Pierre Moscovici

13- La ligne claire - Gérard Collomb / Jean-Noêl Guerini

14- Réinventer la gauche - Jean-Luc Mélenchon

15- Pour un socialisme du 21ème siècle en France - Pascal Jacquemin

16- Changer ! - Marie-Noëlle Lienemann

17- D'abord, redistribuer les richesses - Gérard Filoche

18- Brèves de campagne - Marylise Lebranchu

19- Pour un socialisme écologique - Géraud Guibert / Christophe Caresche

20- Urgence sociale - Pierre Larrouturou

21- Et si le Parti restait socialiste- Jacques Fleury



Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 08:48

C'est une excellente nouvelle mais n'oublions pas les autres otages qu'ils soient français ou non...

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 23:11


Un rapide post après une breve absence. En vacance la semaine dernière, je suis retourné dans ma ville natale de Toulouse, son capitole, sa garonne, ses briques roses...et cet accent qui enchante chaque conversation que ce soit une engueulade ou une déclaration d'amour, qui vous transporte directement dans ce pays de cocagne et de castagne...


Une escapade à travers la ville rose parée de sa tunique rouge et noir en l'honneur de son équipe de rugby qui samedi nous a offert un 17 ème bouclier de Brennus. Un saut dans les comminges et au val d'Aran (Espagne) et enfin un mariage à Nyls à quelques kilomètres de Perpignan au beau milieu de vignobles au pied des Pyrenées.

Bref un voyage pas très reposant physiquement mais qui m'a permis de me ressourcer.


Val d'Aran

Nyls

Nyls
 

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Voyages
commenter cet article
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 19:53


Les toulousains se sont imposés de belle manière face au stade français en demi-finale du Top 14 (31-13). Face à Clermont, ils devront brillés en finale pour que le Capitole retrouve le bouclier de brennus pour la 17 ème fois. Anatz Tolosa !!!
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Coup de coeur
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 21:46
Ce soir, j'ai assisté à la présentation du programme de la scène nationale de Quimper. Un programme riche et varié qui pourrait satisfaire tous les publics.

Des spectacles de qualité mais que tout un chacun pourra apprécier. J'espère que beaucoup de quimpérois pourront cette année découvrir ceux-ci et dépasseront l'appréhension d'un lieu réservé à certains amateurs ou à une certaine caste.

Le programme est sur le
site de la scène nationale. Je vous propose ci dessous aussi la vidéo de présentation créée par le théâtre de Cornouaille.

La soirée a continué par un pique nique sur la scène du théatre habillée pour l'occasion d'un carré de gazon naturel et où l'on pouvait mager sous le gazouillis des oiseaux.

Bonne saison...


Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Quimper
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 19:15
Ce soir, François Hollande est au grand journal de Canal +. Comme d'habitude, il a toujours le bon mot.
 En fait en l'écoutant, on comprend sa présence sur M6 lors du match Italie France. Eh oui il y a une analogie possible entre la défaite de l'équipe de France et une défaite électorale même "joyeuse" sauf que "là, on s'attendais à gagner"...dixit FH

Pourtant à ce que j'ai entendu sur l'équipe de France (je suis vraiment pas doué en foot), il y avait un sélectionneur sourd aux critiques, sans stratégie claire, avec une équipe pas forcément constituée des meilleurs éléments et sans réel leader.

Ne rajoutons pas l'allusion aux affaires matrimoniales les soirs de défaite.

Oui je sais post sans intérêt mais François Hollande a encore réussi à me faire souirire...
Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Actualités
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 14:35



Il y a quelques jour, je vous proposais sur ce site une première ébauche de la contribution "Besoin de gauche" présentée par Socialisme et démocratie  et Renover maintenant. Pour ceux qui ne sont pas experts en courants du parti socialiste, il s'agit des courant proche de Dominique Stauss-Kahn (Moscovici et Cambadélis entre autres) et de Montebourg.

Voici une version plus complète du projet de la contribution où ont été intégrés les amendements proposés par les militants. Il est encore temps d'en proposer sur le site
besoin de gauche, vous avez jusqu'au 23 juin.

A ce jour, je pense que c'est la contribution qui se rapproche le plus de mes idées, que ce soit dans la conception du parti ou sur les priorités qu'elles se fixent: priorités plus sociales que sociétales.
Même si je pense que des améliorations de la contributions soient souhaitables sur le sociétale, notamment en affirmant la nécessité de créer de nouveaux droits qui répondent à l'évolution de la société (droit de vivre et mourir dans la dignité, égalité de droit dans le mariage et l'adoption...).

Bonne lecture! Comme d'habitude, cliquez sur le logo pour accéder au texte.





Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 13:39


Mardi, comme des millions de télespectateurs, j'ai regardé "Mort sur le Nil" sur France 3 pendant que d'autres... (private joke).

Ce fût l'occasion de me remémorer la superbe croisière faites en janvier sur le Steam Ship Sudan, ce fameux bateau à vapeur où justement le film a été tourné.
Un regard différent sur ce film que j'avais vu dans ma jeunesse. Milles souvenirs ont rejailli à chaque plan sur un monument ou site, que ce soit l'hotel Old Cataract à Assouan, le temple d'Abou Simbel ou le calme des félouques. Regard nouveau aussi et critique, au vu de certaines incohérences dans le trajet proposé par le film. Assouan puis Carnac puis Abou Simbel en deux jours dans le film alors qu' Abou Simbel est à quelques 300km au sud d'Assouan (3 jours de bateau sur le lac Nasser en partant d'Assouan) et que Carnac est bien au nord d'Assouan à 2 jours de bateau.

Tout ça pour dire que j'ai passé une excellente soirée contrairement à d'autres...

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Coup de coeur
commenter cet article
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 15:00


Démocratie et Socialisme, courant animé par Gérard Filoche et Jean Luc Mélanchon dépose aussi sa contribution générale. A ne surtout pas confondre avec Socialisme et Démocratie, courant auquel j'appartiens animé par Jean Christophe Cambadélis depuis le départ de Dominique Strauss Kahn au FMI.

Pour revenir à Démocratie et Socialisme, enfant de l'ex gauche socialiste, c'est le courant qui se veut "le + à gauche" au PS. Voire le pitch ci dessous. Pour ma part, je ne suis toujours pas persuadé que l'on peut qualifier tel courant par rapport à un autre de plus à gauche sous la seule raison qu'il est plus collectiviste, plus étatique ou plus dans la confrontation avec l'économie de marché. Plus à gauche ne serait il pas inventer les moyens et les chemins pour une plus grande justice sociale, plus de liberté et de solidarité. Suffit-il de se contenter d'exiger une plus grande redistribution des richesses ou faut-il, en plus, combattre les inégalités à la racine, tenter d'édifier une économie qui au lieu d'accentuer les inégalités, les réduit.

Pour lire la version non définitive de Démocratie et socialisme cliquez sur le logo. Bonne lecture !

"Enfin une contribution de gauche dans le Parti socialiste
Elle parle de social, de salaires, des 35 h, du code du travail, de la sécu, de la retraite à 60 ans, de l’impôt républicain, inouï, non ?
Devinette : la presse braquera t’elle ses projecteurs dessus ?
Nous sommes socialistes ET socialistes
Gérard Filoche"

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article