Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 14:48

Orphée est le premier spectacle que j'ai vu cette saison au Quartz.

 

Ce spectacle, danse chant et image confronte le Hip-Hop au classique, les ballerines au échasses...

Les danseurs sont de réels virtuoses avec une mention spéciale aux couples échasse-béquille et échasse-danseuse classique.

Le haute-contre m'a aussi vraiment impressionné, une voix superbe.

 

Les tableaux sont saisissants et vraiment très plaisants mais le tout est largement gaché par les projections des films en arrière plan qui n'apportent pas grand chose et nuisent surtout à l'appréciation des prestations des danseurs.

C'est vraiment dommage car on ressort de ce spectacle frustré, la beauté des pas parasité par ces images.

 

L'autre petit bémol concerne le thème d'Orphée lui même, qui est plus un prétexte qu'un fil rouge, si vous ne lisez pas le synopsis, il faut être torturé du cerveau pour retrouver la métaphore avec le mythe d'Orphée.

 

Bref, un avis mitigé sur ce spectacle qui au vu de la qualité des protagonistes aurait pu être un vrai délice.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Sortie culturelle
commenter cet article

commentaires