Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 22:10

Retour sur l'intervention d'Alain Bergounioux à l'Université Permanante du PS

L'UMP a été créée en 2002 par des chiraquiens du premier clan Juppé, Gaudin... avec comme idée de créer un grand parti de la droite à la manière du parti populaire d'Aznar en Espagne (regroupant toutes les tendances de la droite des ex franquistes au démocrates chrétiens du centre), ou à la façon de Berlusconi. L'idée est en fait plus ancienne puisque Balladur en avait fait le souhait en 1995.

Ce projet de grand parti est inabouti. Centré sur la personne de Chirac à ses débuts, puis sur Sarkozy aujourd'hui, il ne s'est pas organisé comme une institution démocratique avec des courants de pensée qui s'affrontent avant de se compléter mais comme un parti autoritaire centré sur une personne, une grosse machine de guerre au service d'un général. De plus, il a laissé à sa droite le Front national et à sa gauche l'UDF derrière des frontières plus que poreuses.

Sarkozy a su s'emparer habilement de cet outil de conquête en le prenant par la droite avec une ligne identifiée néo libérale. Depuis peu, son discours se recentre pour ne pas perdre une aile gauche qui lui est nécessaire pour l'emporter. On comprend mieux ce mix entre logique libérale, logique interventionniste, logique étatique et parfois même idées socialistes.

D'où un projet UMP peu clair voire confus, il s'adapte avec le contexte et laisse ainsi une liberté énorme à un candidat girouette.

Ce projet est en fait une série de mesures non hiérarchisées, clientélaires. Aucune analyse n'est faite sur ces 5 dernières années, aucun bilan comme une tentative de reniement de l'appartenance de l'UMP aux différents gouvernements de ce dernier mandat chiraquien.

De plus c'est un projet relativement coûteux (en plus d'être inefficace) puisqu'il est chiffré par l'institut de l'entreprise (qu'on ne peut qualifié de favorable à la gauche) à 47 milliards d'euros.

Enfin il est peu crédible. Si on fait un parallèle entre ce qui est dit dans le projet UMP et les actes du gouvernement, les incohérences sont flagrantes. simple exemple, l'écologie: le projet propose une fiscalité écologique et de l'autre coté la loi sur l'eau est vidée de son sens, l'état se désengage de la SNCF, dans le volet énergétique aucun volet sur les énergies renouvelables n'est lancé en parallèle du choix de l'EPR par le gouvernement etc ...

En fait on peut analyser le projet UMP à travers 2 axes, tous deux centrés sur l'individualisme:

         -1. pilier de la sécurité (conservatisme sociétal)

         -2. pilier du libre choix (liberté économique)

Le libre choix cultive le culte du "Self made man". C'est un véritable appel à la volonté individuelle à travers des formules chocs, simplistes, populaires voire populistes : "celui qui veut gagner plus, travaille plus", retraite constituée individuellement appuyant sur le sentiment général qu'il n'y a pas de solution à une retraite par répartition.

Il veut instaurer un système de rentier avec une baisse accrue de l'impôt sur le revenu (pour les plus riches), abolir les droits de succession (restauration implicite et accentuée  des privilèges de naissance), défiscalisation des emplois familiaux ...

Il refuse la mixité sociale notamment la loi SRU sur les logements et préfère favoriser l'accès à la propriété (pour qui ?)

Sur le thème de l'emploi, il nous propose un contrat unique, idée qui aurait pu être séduisante, si ce n'est que ça ressemble étrangement à un CPE bis. Dans ce cas là pourquoi l'avoir abandonné l'an dernier ?

En fait c'est une société éclatée qu'il nous propose, vidée de ses liens sociaux, basée sur la volonté individuelle pour s'en sortir et sur la transmission des privilèges. Le libre choix en fait ne favorise que les situations acquises à quelques exceptions prêts qui permettront le culte du "rêve américain" possible, un ascenseur social à une place (pour 50 millions).

Et face à cette société aux liens dissolues, où "tu marche ou tu crève", on développe l'option du tout sécuritaire à renfort de lois inutiles, de peines plancher injustes et de chasse aux résultats. On s'appuie sur les communautés voire les communautarismes.

On a évité surtout d'analyser la société, les résultats catastrophiques de la politique actuelle sur les violences sur les personnes (+30%), sur les violences à l'école et faites sur les représentants de la société, sur celles qui progressent dans les quartiers déshérités. On préfère utiliser des mots  tels que "bandes organisées", "racaille" ... plus parlant pour l'électeur ou peut être pour le sympathisant FN. Il est toujours plus simple de trouver un bouc émissaire que de vouloir réellement s'attaquer aux problèmes.

Alain Bergounioux vient de publier un ouvrage intéressant sur le sujet "Les habits neufs de la droite française" aux éditions Plon dans le cadre des travaux de fondation Jean Jaurès.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans blog politique : Sarkozy
commenter cet article

commentaires

elyssa kraiem 20/12/2006 00:23

comment t'envoyer mail???
on était au primaire ensemble à sousse...
moi aussi je suis socialiste..
je suis à Rouen...
je ne sais pas si tu te souviens de moi..génial ton site même si...
je t'embrasse
Elyssa

Karim Ghachem 20/12/2006 00:50

Salut Elyssa, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles, je te poste mon mail de suite, Bisous