Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 23:52
Feu la politique de Donald Rumsfeld, yes !!!

Robert Gates, désigné pour succéder à Donald Rumsfeld à la tête du Pentagone, a été auditionné, mardi 5 décembre, par la commission des forces armées du Sénat.

Il a souligné qu'il était personnellement ouvert à de nouvelles idées sur l'Irak, mais que le président Bush restait seul à décider si des changements étaient nécessaires et lesquels.

Intérrogé par le sénateur démocrate Byrd, il a montré un nouveau visage de la politique américaine dans sa lutte contre le terrorisme. Ses propos étaient mesurés, diplomates et soucieux de rétablir le dialogue. Plus de diplomatie et moins de démonstration musclée et stérile. Il marque la fin de l'aveuglement du gouvernement américain sur son action catastrophique et contre productive en Iraq.

"Le cap que nous suivrons l'année prochaine ou dans les deux années à venir déterminera si les peuples américain et irakien, et le prochain président des Etats-Unis, assisteront à une amélioration lente et régulière de la situation en Irak et dans la région, ou s'ils seront confrontés au risque très réel d'une conflagration régionale" a-t'il déclaré tout en se montrant ouvert à des solutions alternatives. La phrase la plus commentée est sans conteste l'aveu que les USA n'était pas en train de gagner cette guerre.

De même sur l'Iran ou la Syrie, il préfère réouvrir le dialogue plutôt que d'envisager des solutions militaires.

Ceci est encourageant même s'il faut rester prudent. La personnalité et le parcours de Robert Gates montre que c'est une personne pragmatique et prudent mais qui a son lot de casseroles notamment dans le scandale de l'Irangate. Mais à coté des néo-conservateurs qui pullulent autour de Bush, c'est presque un modéré.

En tout cas, c'est plus rassurant de l'avoir à la tête du Pentagone que Rumsfeld et ses propos ne vont pas dans le sens contraire. Peut être est ce le début de la fin du cauchemar de la politique militariste américaine... I hope!





Byrd - Gates
envoyé par inet

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires