Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 00:30

Une ode à la tolérance de Francis Berthelot

Je viens de terminer la lecture de ce roman, subtile poetique et vraiment interressant. 

L'auteur y aborde des thématiques classiques mais toujours interressantes: la révolte de la jeunesse, le poids des traditions, la peur de l'inconnu et la haine de l'étranger. Le tout dans un univers poétique.

Il nous décrit une planète Erda-Rann vivante, où la symbolique des éléments prend vie. Deux peuples ennemis s'ignorent, se méprisent dans un ordre voulu, immuable.

Et c'est dans ce monde stable, emprunt de tradition et de croyance, que se rendent visible peu à peu les transvers, des déviants voulant défier la loi d'Instinct qui interdit tout contact entre les deux peuples.

Ce serait une enième version du Roméo et Juliette s'il n'y avait pas l'apparition d'une maladie qui va toucher ses déviants. Et là on plonge en pleine métaphore des années SIDA.

 

Ce roman de 1991 est subtil et vraiment bien écrit. Il est un appel à la tolérance, à l'ouverture aux autres et ravive notre mémoire sur le danger du repli sur soi et de l'exclusion. Il est d'une actualité certaine vu l'atmosphère actuelle de repli sur soi et du tout sécuritaire. A méditer...

 

Grand prix de la Science Fiction française 1991

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires