Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 23:25
Je vais être volontairement polémique et provocateur car ce sujet me touche trop pour me livrer à une analyse dépassionnée.

Il y a quelques années, j'ai eu des débats violents avec des nouveaux camarades lors de mon adhésion au PS sur la question du voile. C'est ce même discours qui m'avait valu l'opprobre de mes camarades. Pour moi, la question du voile intégrale ou de la burqa ne relève nullement de la liberté de conscience mais constitue une agression politique, une revendication ostensible de la volonté d'un conflit des civilisations, de l'intolérence dans sa forme la plus pure, bref une déclaration de guerre au vivre ensemble.

La seule question qui se pose dans ce débat du moment est celle des contours de nos libertés. Défendons nous le modèle français qui se base sur le fait que la liberté de chacun s'arrête là ou commence celle des autres ou singeons nous le modèle américain avec la liberté absolu de revendiquer une idéologie quelqu'elle soit: fasciste, négationniste, ségrégationniste...

A vous de juger, moi j'ai choisi.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Catherine 30/06/2009 07:42

J'ai le souvenir de mon professeur d'histoire qui demandait aux élèves de ranger leur croix sous leur pull...Difficile de ne pas se sentir agressée par une femme en cage même de tissus.

selim halioui 30/06/2009 00:26

1- elle sont limitées tes alternatives je trouve ... je ne savais pas que le monde se résumait à un affrontement idéologique entre la france et les states à propos des autres peuplages sauvages et immatures 2- à part ça en quoi la burqa est elle une entrave à TA liberté ? 3- la burqa est probablement l'expression de quelque chose de pas très joli mais c'est quelque chose d'endogène à une certaine culture ... ça n'a strictement rien à voir avec un quelconque conflit de civilisation ... tu as assez vécu sur l'autre rive pour ne pas tomber dans cet ethnocentrisme ridicule qui veut que tout (valeurs mais aussi intentions) se jaugerait à la lumière des "lumières" occidentales4- j'espère que le législateur français s'il lui prend la folie de se poser en "ouléma" pour statuer sur la question aura la présence d'esprit de parler d'"habit intégral" ou d'un truc du genre plutôt que de "burqa" qui ne veut pas dire grand chose en dehors d'afghanistan

Karim Ghachem 30/06/2009 00:39


Selim, justement pour avoir vécu 18 ans de l'autre rive, je pense avoir compris ce que signifiait ces "habits" et qu'elle ne sont en rien une expression cultuelle mais bien un acte politique qui
prône un régime obscurantiste et non ouvert sur les autres.
Et justement de l'autre rive, beaucoup peuvent témoigner du danger d'un certains laxisme envers la montée de l'intégrisme ou le détournement des cultes ou des coutumes à des fins de destabilisation
de l'équilibre républicain.
En quoi la burqa est une entrave à ma liberté, parce qu'elle m'envoie une fin de non recevoir à toute tentative de dialogue.

Pour ce qui est du choix de l'opposition US France et des peuplades barbares, je ne releve pas, je pense ne pas avoir changer à ce point que tu puisse penser que je me place forcement dans cette
dichotomie.

Enfin oui je suis d'accord il faut parler d'habits integrales


Mathieu 30/06/2009 00:10

Mouais, sur le fond je partage sans doute ton point de vue. Mais est-ce que le débat ne porte pas plutôt sur la forme : est-ce qu'on doit construire une liste spécifique (et stigmatisante) des atours interdits, ou est-ce qu'on doit faire valoir un certain nombre de principes plus généraux qui exprimeraient en quoi ce vêtement porte atteinte à nos libertés, notre dignité ? Pour moi, interdire la Burqa est trop spécifique, je pense qu'il faut se pencher sur la deuxième option, plus compliquée dans l'immédiat, mais sans doute plus robuste à terme. Donc je vote contre :-)

Karim Ghachem 30/06/2009 00:29


Tout à fait d'accord avec toi que l'on doit penser general et interdire tous les signes ostensibles pronant l'asservissement, la soumission, le refus du vivre ensemble.
Néanmoins en attendant même si le législateur ne va pas aussi loin que l'on souhaite, je serai favorable à toute avancée.

Il faut aller à l'idéal en passant par le réel