Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 14:31

PARIS, 17 nov 2008 (AFP)

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë appelle, au nom d'une "certaine idée du socialisme", à choisir Martine Aubry lors du vote interne des socialistes pour la désignation du Premier secrétaire jeudi, dans une lettre aux militants rendue publique lundi.

"Notre responsabilité est immense", souligne le maire dans cette lettre ouverte.
"Jeudi soir, chaque militant est en effet appelé à s'exprimer, par son vote, sur ce qui est l'enjeu décisif de ce scrutin, comme l'ont démontré les principaux discours prononcés à Reims: l'identité même du Parti socialiste", poursuit-il.
"Au nom de mes convictions politiques, j'ai donc décidé de soutenir la candidature de Martine Aubry et j'appelle à voter massivement en sa faveur", ajoute M. Delanoë.
Il apporte ainsi un soutien de poids à la maire de Lille dans la compétition qui l'oppose à l'ex-candidate à la présidentielle Ségolène Royal et l'eurodéputé Benoît Hamon.
Leader d'une motion arrivée deuxième derrière celle de Ségolène Royal dans le premier vote des militants le 6 novembre, le maire de Paris avait renoncé à briguer la succession de François Hollande.
Il avait réuni 25,24% des voix, et la maire de Lille, en troisième position, avait obtenu 24,32%. Soit à eux deux 49,56%.
"Plus que jamais, nous considérons que les Français ont besoin d'un instrument capable de proposer des réponses opérationnelles à leurs souffrances sociales, à leur perte de confiance et de repères, et à ce qu'ils éprouvent face à une politique gouvernementale brutale et injuste", poursuit M. Delanoë dans sa lettre.
Il évoque à nouveau la question des alliances avec le centre, leitmotiv du Congrès de Reims, appelant de ses voeux "une stratégie d'alliances claire, qui implique de s'ouvrir à toutes les formations de gauche, mais à rejeter l'ambiguïté d'alliances avec un parti qui se refuse à différencier la droite de la gauche". Une allusion claire au MoDem, vers lequel Ségolène Royal prône une ouverture.
"Dans les circonstances graves qu'affrontent notre parti et notre pays, il faut choisir. De ce vote dépend manifestement l'avenir et la conception même du Parti socialiste", lance encore le maire.
"En toute amitié, mais avec l'intensité liée à ce moment, je souhaite te convaincre de voter au nom d'une certaine idée du socialisme", écrit-il à l'adresse des militants.


Partager cet article

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article

commentaires

jm 19/11/2008 21:52

Pour défendre au mieux les français qui sont en souffrance, ce qui à mes yeux est notre premier objectif (et je le cite dans les trois quarts de mes articles), il faut commencer par savoir qui nous sommes.Et si l'identité socialiste, avec ses valeurs, ses principes de justice sociale, de répartion des richesses, d'accompagnement des plus démunis est remise en cause, comme aujourd'hui, au sein même de notre organisation politique, un débat interne, aussi démocratiquement vivant soit-il s'impose. Nous le portons, avec comme passion et finalité, mais est ce même utile de le spécifier, l'émancipation de tous.

Vale0609 19/11/2008 09:36

Je suis consternée par ce que devient ce parti qui devrait défendre les valeurs sociales face au capitalisme ambiant.
Celà fait un moment que la gauche ne propose plus aucune alternative, pire, elle est la risée de tous. Et que font les portagonistes ? Ils continuent de se tirer dans les jambes pendant que la droite fait son bout de chemin à coup de réformes abhérantes et antisociales.
Que va t il falloir qu'il arrive de pire pour que tout ce petit monde arrête de se regarder le nombril et faire ce pour quoi ils ont été élus ???
Ne se rendent ils pas compte qu'ils facilitent le travail de leurs ennemis de toujours ?
Aucune alternative revient à dire que nous vivons dans une monarchie.
En vous querellant de la sorte, vous n'aidez pas ceux qui en ont besoin ! Pire vous faites le travail de l'UMP !
Que ce soit Royal, Aubry... le pape, ne nous poussez pas à dire tout sauf... le PS.
La France est en grand danger et prenez conscience que VOUS en êtes responsables !
Votre meilleur ennemi... c'est vous !!!!

JM. 18/11/2008 01:33

Ok, alors Le renouvellement façon motion E : Ségolène depuis 25 ans au ps, idem pour vals, 15 ans pour Peillon. On passera Jean-Noël, Gérard, Julien…et les autres… Et je ne vous parle pas du cumul des mandats… Le parti a proposé les forums de la rénovation, auxquels la candidate qui porte la motion E n’a pas pris part… Et pour la petite histoire, histoire de sortir du Poitou ou de Solférino, pour une fois un autre exemple : Quimper : sur la dizaine de camarades se présentant au bureau sous la candidature de Martine : 6 ou 7 de moins de 30 ans... (au passage à peu près 95 % des représentants de cette tranche d'âge au PS dans cette ville). Le renouvellement pour la victoire oui, mais quand renouvellement rime avec reniement des valeurs de gauche du parti, non...

steph 18/11/2008 00:50

Karim,Je ne peux pas contester tes chiffres, A+D = 49, 46 % !Tu sais comme moi que la politique, ce ne sont pas des maths ! Beaucoup de camarades de la motion A rejoignent déjà le vote pour le renouvellment du PS tant dans la pratique que dans la génération (pour Ségolène Royal...) !La question est donc de savoir quelle sera l'ampleur de nos camarades qui n'en peuvent plus du fonctionnement de notre parti ?cordialement