Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PINK ELEPHANT
  • PINK ELEPHANT
  • : Blog d'un militant socialiste de 34 ans, conseiller municipal à Quimper . Ses coups de coeur, ses coups de gueule etc... Sa conviction au reformisme radical, Son regard sur la politique locale et nationale
  • Contact

Référencement

Référencement
Subscribe with Bloglines


 


Boosterblog.com : Echange de clics !

 

Traduire / Translate this page

 

 

 

 


 

Annuaire et ref:

Référencé par Blogtrafic


Annuaire sites politique français - Cliquez ici

 

Locations of visitors to this page

 

 

meilleur site

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 
Référencé par Blogtrafic
 
annuaire francophone
 
 
Annuaire politique
 

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Archives

10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 09:07

Ci après un article du Monde.fr du 09/09 sur la notion de salaire maximum des grands patrons ou du moins sur une fiscalité plus logique que le bouclier fiscal de Sarkozy.

Bonne lecture!

Les Pays-Bas vont limiter les remunérations des grands patrons


"Est-il admissible que des dirigeants d'entreprise perçoivent en une semaine autant qu'un salarié durant toute sa vie active ? (...) Dans plusieurs pays d'Europe du Nord, des voix s'élèvent pour plafonner les rémunérations les plus délirantes. Ce serait un pis aller. Mais, manifestement, l'autodiscipline ne suffit pas même pour protéger le capitalisme de ses propres excès", indiquait Le Monde dans son éditorial du 2 juin ("Des patrons surpayés").

Dans ce domaine, les Pays-Bas vont aller plus loin que les autres pays et font même figure de pionniers. Comme le rapporte La Tribune du 9 septembre, "c'est une première mondiale : un Parlement, celui des Pays-Bas, s'apprête à limiter la rémunération des grands patrons, en votant mardi une fiscalité sur mesure".

 

Les Néerlandais ont été échaudés par la révélation ces dernières années de salaires excessifs de certains patrons. Mais c'est l'affaire Rijkman Groenink qui a été la goutte qui fait déborder le vase. La Tribune rappelle que malgré sa très mauvaise gestion, le PDG de la banque ABN Amro a touché 30 millions d'euros de profit personnel dans la vente de ce fleuron de la finance néerlandaise. Il a en outre reçu une prime de départ de 4 millions d'euros.

 

La nouvelle loi doit être adoptée par une large majorité au Parlement, réunissant notamment les démocrates-chrétiens et les socialistes. Cette loi, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2009 prévoit une série de mesures.

 

Ainsi, les PDG et directeurs de société "seront imposés à 30 % sur leurs primes si elles dépassent un salaire annuel net de plus de 500 000 euros". Une autre mesure vise à limiter les parachutes dorés, ces sommes très importantes attribuées aux dirigeants lors de leur départ de la société qui les emploie. Ces sociétés "s'exposent à une lourde pénalité financière si le salaire du PDG est augmenté quelques mois avant son départ de manière à gonfler sa retraite".

 

Est aussi gelée la détention d'actions "dès l'ouverture de négociations sur un éventuel rachat de leur entreprise" qui peuvent faire fluctuer le cours de Bourse. Et donc être une source de profits grâce à la connaissance de l'opération avant les marchés financiers.

 

Les Pays-Bas vont donc vers un plus juste encadrement des rémunérations des grands patrons. Mais que ceux-ci se rassurent, leurs salaires resteront élevés. Ils n'ont d'ailleurs cessé d'augmenter depuis vingt ans, y compris en France, qui pourrait bien s'inspirer de son voisin nordique pour limiter les abus.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim Ghachem - dans Politique
commenter cet article

commentaires

marc d Here 11/09/2008 08:37

A suivre...Peut être intéressant.

Karim Ghachem 11/09/2008 08:55


Je pense que c'est une bonne voie